visiter
3351
Date de mise à jour: 2011/02/22
Condensé de la question
Qui est Abdoul Kadir Guilani ?
Question
Je voudrais avoir un peu d’informations sur la personnalité de monsieur Abdoul Kadir Guilani (quelqu’un qui a vécu à l’époque de l’imam Sadiq (as)), était t-il opposé à l’imam ?
Résumé de la réponse

Abdoul Kadir Guilani alias Gawth A’zam, était un gnostique, un Soufite et un rapporteur de hadith du 6ème siècle hégire. Il est né au Nord de l’Iran et il est mort à Bagdad. Selon l’ordre chronologique de l’histoire, il  a vécu la période très reculée de celle de l’imam Sadiq (as) raison pour laquelle dire qu’il était opposé aux imams ou à l’imam Sadiq (as) est une parole non fondée.

Réponse détaillée

Abdoul Kadir ibn Abi Saleh Moussa ibn Abdoullah ibn Yaya Al Guilani encore surnommé Mayadine[1]est né au nord de l’Iran et a grandi à Bagdad où il est mort et enterré[2]. Selon l’islam le dictionnaire Al Ilam wouo Tabakat de Sharani, sa généalogie remonte jusqu’à l’imam Hassan Mojtaba (as) dont il fit partie des Sayyed Hassanites[3] c’est un gnostique du 6ème siècle hégire et un homme trop mouvementé du monde islamique. Sa tombe est célèbre à Bagdad. Le Sheikh est né en 471 de l’hégire lunaire et il est décédé en 561 de l’hégire lunaire, donc il a vécu environ 90 ans.[4]

Il est entré à Bagdad quand il était jeune en 488 hégire lunaire[5], il apprit d’abord la langue auprès d’Abou Zakariat Tabrizi[6], s’imprègne du hadith et du fiqh auprès de Sa’ad Al Moubarak ibn Ali ibn Hossein Al Moukharami Al Bagdadi[7] et apprit l’initiation et retrouva la voie auprès de la même personne.[8]

Il y a des écrits qu’on lui attribue sur les fondements, les branches de la jurisprudence et du soufisme. Parmi ses œuvres nous avons : «Bachar iroul Heirat », «Al Gueiba li Talibi Tarikil Hakh » ou « Ganiyatoul Talibi li Tarikil Hakh », « Al Fathrou Rabbani wouol feizoul Rahmani », «Foutouhoul Gueib », «Mafouzatoul kadiriya », «Fayouzatoul Rabbaniya fil Hawradil kadiriya », « Mafouzatoul Guilani », « Adaboul Soulouq wouo Tawwasssoul illa Manaziloul Malouk », «Diwane », la poésie  à travers laquelle il est connu comme « Diwane Gawth A’zam »[9]

Ibn Arabi a parlé de lui dans beaucoup de ses livres et dans plusieurs parties de son livre « Foutouhat Makkiya » d’Abdoul Kadir Guilani et il le présente comme un grand maitre. Abdoul Kadir Guilani est l’objet de respect en ce qui concerne toutes les phases du soufisme. Et beaucoup de groupes se réclament de lui.

Enfin au sujet de la question à savoir son rapport ave l’imam Sadiq (as), il faut dire que du point de vue chronologique il vient très loin après l’époque de l’imam Sadiq (as). Alors dire qu’il était opposé aux imams ou à l’imam Sadiq (as) est quelque chose de non fondée.

 


[1] - Dictionnaire Dehouda, Ali Akbar Dehouda, vol 10, page 15713, Institut pour l’édition et l’impression de l’université de Téhéran, 2ème impression à partir de la deuxième phase, 1377 hégire lunaire.

[2] - Ensemble des œuvres du professeur Motahari, vol 13, page 570, vol 23, page 57, Logiciel Nour

[3] - Dictionnaire Dehouda, vol 10, page 15713.

[4] - Taraikoul Akahiq de Mohammad Ma’ssoum Shirazi (correction et préface de Ja’far Mabout), vol 2, page 362, les  éditions  Sinayi, 2ème impression, les imprimeries Ahmadi.

[5] - Foutouhoul Gueib, Abdou Kadir Guilani, page 10, Darul Hadi, Maktaba, Darul Zara, Beyrouth, 1428 hégire lunaire ce qui correspond à l’an 2007.

[6] - Dictionnaire Dehouda, vol 10, page 15773.

[7] - Foutouhoul Gueib, page 10, id.

[8] - Taraikoul Akahiq, vol 2, page 362, id.

[9] - Dictionnaire Dehouda, vol 10, page 15713.

 

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire