visiter
5493
Date de mise à jour: 2012/03/08
Condensé de la question
Que dit l’Islam au sujet de la méthode de lecture rapide ? Je vous remercie de me dire l’Islam est-t-il favorable ou pas à la méthode de lecture rapide ?
Question
Bonjour ! Je tiens, tout d’abord, à vous remercier, vous et vos collègues. Je voudrais savoir quel est l’avis de l’Islam sur la méthode de lecture rapide ? Pourriez-vous me préciser si l’islam y est-il favorable ou cette méthode n’est valable que pour lire des romans ? Je vous remercie de fournir votre argument pour me répondre?
Résumé de la réponse

La lecture rapide ou lente est quelque chose qui dépend de l’attitude des gens et également des textes qu’ils étudient.  Les enseignements religieux n’ont rien dit sur ce sujet. En ce qui concerne le noble, il est recommandé, plutôt, de le réciter, d’une manière lente et claire. « Et récite le Coran, lentement et clairement ». 1 [1]le vénéré Imam Ali (béni soit-il), expliqua ce verset et dit : «  Cela signifie qu’il ne faut pas réciter le coran, rapidement, comme un poème, ni  d’une manière dispersée, comme le sable. 2[2] Il est dit, dans les hadiths que l’Imam Ridha (béni soit-il), achevait, une fois tous les trois jours, la récitation du coran dans son intégralité. Il disait : «  Je peux achever la récitation du coran même en moins de trois jours. Mais, lorsque je tombe sur les versets, je porte une réflexion sur leur sens ainsi que sur les raisons et les circonstances de leur révélation. Donc, je termine la récitation du coran, une fois tous les trois jours ». 3[3] La lecture rapide ou lente est quelque chose qui dépend de l’attitude des gens et également des textes qu’ils étudient.   Certains peuvent comprendre et découvrir le sens des concepts et termes d’un texte, avec une méthode de lecture et d’étude rapide. Certains autres sont, plutôt, habitués à la méthode de lecture et d’étude lente. Or, ce qui est important, au moment de l’étude,  plutôt, c’est le pouvoir de réflexion pour saisir le sens exact des textes.

 

 


[1]La sainte sourate 73, le verset 4.  

[2] Kulayni, Kafi, t.2, p;614, Darul Kutub al-Islamiya, Téhéran, 1986.

[3] Tabarsi, a'lām al-warā bi-a'lām al-hodā , p. 327,  Nashr Islamiya( publications isl:amiques), trosième publication, 139à de l’hégire lunaire.

 

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire