visiter
2520
Date de mise à jour: 2011/03/13
Condensé de la question
Le mariage est-il valide si au moment de le célébrer on est en présence de la fille, du garçon et de celui qui célébrera le mariage
Question
Le mariage est-il valable si au moment de le célébrer seuls le garçon, la fille et celui qui célébrera le mariage sont présents en d’autres termes si on dissimule la chose aux familles ? Si la vie de couple ne dure pas entre les deux que doit faire la fille au cas où le garçon n’a respecté aucun de ses engagements et que le mariage n’est justifié par aucun document ?
Résumé de la réponse

Les guides religieux déclarent que l’accord du père de la fille est une condition du mariage parce que la virginité et la chasteté sont les trésors de la fille. Beaucoup de fille qui tombe amoureuse croient que tous les hommes sont fidèles, sans toutefois avoir une idée sur le comportement de l’homme avant le mariage. C’est très souvent après qu’elle se rende compte que l’homme n’est pas fidèle mais aussi la trompe. C’est pourquoi le père ou le tuteur de la fille en tant que homme connait bien les habitudes et les ruses des hommes. Et comme il veut le bien de sa fille, il ne doit pas abuser de sévérité et de rigueur sur sa position sans aucune raison.[1]

Avec cette introduction, on doit dire ceci : même comme la présence du témoin n’est pas une condition pour la validité du mariage, l’autorisation du père ou du grand-père est requises. Et avec cette condition, il n’y a plus moyen de dissimuler quoi que ce soit. La législation islamique exige l’autorisation pour éviter que ce genre de problème ne se présente.[2]

Votre mariage est donc valable si votre père donne son accord, même si c’est après le mariage (selon l’avis de l’Ayatollah Khamenei et l’Ayatollah Safi).[3]

L’Ayatollah Mahdi Hadavi Tehrani déclare :

1 - L’accord du père pour le mariage d’une fille vierge et majeure concorde avec la précaution obligatoire, même comme ce n’est pas une condition pour la validité du mariage.

2 – Au cas l’accord du père de la fille vierge et majeure est une condition requise pour la validité du mariage, le mariage demeure valable même si le père donne son accord après.

3 – Quel que soit le cas, le divorce ici est une supposition et l’accord de la famille n’a rien à y voir.[4]

Pour plus d’informations, consulter les thèmes :

- Mariage de la fille sans l’autorisation de son père, question 6550 (site 7213)

- Les raisons pour lesquelles la fille a besoin de l’autorisation de son père, question 2074 (site 2135)

- De la persmission de faire le mariage temporaire en cachette, question 7450 (site 7647



[1] - Extrait de la réponse 2074 (site 2125)

[2] - Extrait de la réponse 6550 (site 7213)

[3] - Extrait de la réponse 6550 (site 7213)

[4] - Extrait de la réponse 6550 (site 7213)

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire