Recherche avancée
visiter
6875
Date de mise à jour: 2012/02/19
Condensé de la question
Quelle était la personnalité d’Ubay ibn Ka'b ?
Question
Quelle était la personnalité d’Ubay ibn Ka'b ? Quel fut l’avis des gens de la demeure prophète (bénis soient-ils) sur lui et sur les hadiths qu’il a rapportés ?
Résumé de la réponse

Ubay ibn Ka'b fut l’un des célèbres Compagnons du prophète (que Dieu le bénisse, lui et les siens) et il jouit d’une grande estime auprès de tous les Musulmans, Chiites comme Sunnites. Dans des sources chiites, il existe peu de choses  sur lui. Cependant, les dignitaires de l’'Ilm ar-rijal  (la science des narrateurs), l’ont présenté comme l’un Compagnons du Messager de Dieu, ainsi que l’un des scribes de la Révélation. Les gens de la demeure prophétique, en particulier le vénéré Imam Ali, que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur eux, éprouvaient une affection et une estime à l’égard de ce Compagnon du noble prophète(S.A.W).

Réponse détaillée

Ubay ibn Ka'b fut l’un des célèbres Compagnons du prophète (que Dieu le bénisse, lui et les siens). Il fut, également, un récitateur le plus compétent et qualifié du noble coran. 1[1] il jouit d’une grande estime auprès de tous les Musulmans, Chiites comme Sunnites. 2[2] Dans des sources chiites, il existe peu d’explications sur lui. Cependant, les dignitaires de l’'Ilm ar-rijal  (la science des narrateurs), l’ont présenté comme l’un Compagnons du Messager de Dieu, ainsi que l’un des scribes de la Révélation. 3[3] Les gens de la demeure prophétique, en particulier le vénéré Imam Ali, que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur eux, éprouvaient une affection et une estime à l’égard de ce Compagnon du noble prophète(S.A.W).   Après ce qui existe, à propos de lui, dans les sources chiites, il expliqua, avec une fermeté exemplaire, aux gens, les évènements de la succession du noble prophète, que Dieu le bénisse, lui et les siens. Il expliqua, très particulièrement, aux gens l’évènement de Ghadir-e Khom où le noble prophète désigna le vénéré Ali comme son successeur. Il donna aux gens des éclaircissements au sujet de la question du califat, tout en dénonçant ceux qui l’avaient usurpé. Dans son livre Ihtijah,  Tabarasi explique, d’une manière détaillée, les propos d’Ubay ibn Ka'b. Ici, nous vous en proposons un extrait :

«  Après le sermon d’Abu Bakr, au vendredi, premier jour du mois de Ramadan, Ubay ibn Ka'b se leva et dit : «  O les Mouhajirines (immigrants) qui recherchaient l’agrément et la satisfaction de Dieu et à qui le Coran a rendu hommage. Or les Compagnons (Ashab),  qui avaient de loger dans la ville de foi, cette décision qui vous a valu l’éloge de Dieu, dans le Coran. L’avez-vous oublié ? Ou vous feignez de l’oublier ? Est-ce que vous avez brisé le pacte et l’allégeance, ou vous avez opté pour un autre culte ? Avez-vous oublié que le Messager de Dieu(S.A.W), s’adressa à nous, au jour de Ghadir-e khom, prit la main d’Ali et dit : « Man kuntu Mawla fa-hadha Ali Mawla-hu. Celui dont je suis le Mawla (Seigneur, Maître, Ami), alors Ali que voilà est également son Mawla ». Avez-vous oublié que le noble prophète a dit au vénéré Ali : « Tu es vis-à-vis de moi dans la situation de Aaron à l'égard de Moïse, avec cette différence qu'après moi il n'y aura plus de Prophète" Et avez-vous oublié cette parole du noble prophète qui a dit : «  Lorsque, je ne me trouve pas parmi vous et que je vous ai fait Ali comme calife, je vous ai placé quelqu’un comme moi ». Ne vous souvenez pas du jour où le Prophète nous a réuni, avant son décès dans la maison de Fatima et nous a dit : «  Dieu, le Très-Haut révéla à Moïse de choisir un frère parmi ses siens afin de le désigner prophète et de protéger leur descendance contre tout fléau, et de lui effacer tout doute. Moïse choisit Aaron. Il fit de ses fils, les dirigeants des Baní Israël, après lui. Dieu m’a révélé : « Toi aussi, choisis (tout comme la situation de Moïse vis-à-vis d’Aaron), Ali comme ton frère et considère comme les tiens, ses enfants. Je les ai purifiés, tout comme les enfants d’Aaron. Or prophète, sache que J’ai clos la prophétie, après toi, et il n’y aura plus aucun prophète après toi ». Les fils sont les mêmes Imams de guidance. Je jure par Dieu que vous avez brisé le pacte et l’allégeance après le décès du prophète et vous vous êtes plongés dans la divergence et les autres ont suivi votre avis au sujet de la succession du noble prophète. 4[4]   Tout cela indique que jusqu’à quel point Ubay Ibn Ka’b était attaché au principe de Wilayat ainsi qu’aux recommandations faites par le noble prophète, que Dieu le bénisse, lui et les siens, au sujet du vénéré Imam Ali (béni soit-il). Il encourageait également, les autres à suivre ces recommandations. Ubay Ibn Ka’b rendit l’âme quelques années après le décès du noble prophète. Il s’éteignit l’an 22 de l’hégire, 5[5] sous le califat d’Omar. Finalement, il faut préciser ce point qu’il n’existe que très peu de choses, dans les sources chiites, sur Ubay Ibn Ka’b. Donc, dans les sources de hadith, l’on ne retrouve pas l’avis des gens de la demeure prophétique (bénis soient-ils), sur lui.



[1] Ibn Abd ul-Bar, Al-Istiab Fi Ma’refat al-Ashab, t. 1, p.65, Dar al-Jalil, Beyrouth, 1412 de l’hégire

[2] Comme les sources sunnites, le deuxième calife lui a donné le surnom de “ Sayyed al-Muslimine”. RF : Ibn Athir, Assad al-Qabat, t.1, p.61, Dar al-Fikr , Beyrouth , 1419 de l’hégire lunaire.

[3] Allamah Hilli,, Kitab al-Rijal, p. 22, Dar al-Dhakha’ir, Qom, 1411 de l’hégire.

[4] Tabarrassi, Fawl Ibn Hassan, Ihitjaj, traduit par Mazandarani, t :1, p.p. 254-260, Publications Islamiyah, Téhéran, 2002.

[5] Asqalani, Ibn Hojr,, Al-Asabat, t.1, p. 181, Dar a al-Kitab al-Ilmiyah, Beyrouth, 1415 de l’hégire.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire