Recherche avancée
visiter
4683
Date de mise à jour: 2012/03/05
Condensé de la question
Pourrirez-vous m’expliquer comment faut-il faire le Tayammum à la place du Wudhu ou Ghusl ?
Question
Pourrirez-vous m’expliquer comment faut-il faire le Tayammun à la place du Wudhu ou Ghusl ?
Résumé de la réponse

Pour faire le tayammum se substituant au Wudhu(les petites ablutions) et au Ghusl (les grandes ablutions, le bain rituel), il fait effectuer, dans l’ordre, les quatre actes suivants :

 

 1. Formuler l'Intention.

2. Frapper les deux paumes des deux mains, ensemble, sur la terre ou ce que le tayammum est correct.  

3. Passer (ou essuyer avec) les deux paumes sur tout le front, en commençant- par précaution obligatoire- par le début du cuir chevelu, pour arriver jusqu'aux sourcils et le haut du nez, et par mesure de précaution les mains doivent également passer sur les sourcils.

4 .On doit passer la paume de la main gauche sur tout le dos de la main droite et ensuite la paume de la main droite sur tout le dos de la main gauche.

Le décret religieux (la Fatwa), de certains jurisconsultes concernant le tayammum à la place de Wudhu et du Ghusl (le bain rituel) est le suivant :

  1. «  Par précaution recommandée, il faut accomplir le tayammum se substituant au Wudhu ou au Ghusl, dans l’ordre suivant :

«  Il faut frapper la terre une fois avec les paumes des mains et passer les deux paumes sur le front et le dos des deux mains et puis on doit frapper une seconde fois les deux paumes sur la terre et les passer sur le dos des mains ». 1[1] Certains jurisconsultes sont d’avis que l’Istihbab (acte recommandé), concerne, également, le tayammum remplaçant le Wudhu. 2[2]

  1. La précaution obligatoire veut qu’il frapper, pour une seconde fois, les paumes des mains sur la terre, puis essuyer avec la paume de la main gauche sur le dos de la main droite, et puis, la paume de la main droite sur le dos de la main gauche . Cet ordre est identique pour l’accomplissement du  tayammum - qu'il soit fait pour remplacer les petites ablutions (le Wudhu) ou les grandes ablutions(le Ghusl). 3[3]

 


[1] Khomeiny, Seyyed Ruhullah Moussavi, Tozih ul-Massael, t. 1, p. 386, question 701, Publications islamiques, affiliés à Jame-e Modarressin de l’école théologique, Qom, 1424 de l’hégire lunaire.

[2] Idem.

[3] Khamenei, Seyyed Ali, Ajwabah al-Istifta’at, p. 40, question 209,  Edition du bureau du Guide suprême, Qom, 1424 de l’hégire lunaire.

 

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire