Recherche avancée
visiter
5162
Date de mise à jour: 2009/04/24
Condensé de la question
Un musulman sunnite peut-il réciter les invocations des chiites?
Question
Un musulman sunnite peut-il réciter les invocations des chiites?
Résumé de la réponse

Etant donné que les invocations qui nous ont été transmises de la part des chiites, sont celles qu'émanent des Imams immaculés chiites issues de la sainte famille prophétiques (bénis soient-ils) et que selon les recommandations du noble Prophète de l'Islam (que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants) réciter et obéir à ses invocations nous conduisent vers le salut et qu'en outre selon les propres dires des chiites et des sunnites, les Imams étaient tous l'exemple et le modèle à suivre par les êtres humains, dans les actes de prière et d’invocation, il est clair que les invocations transmises de leur part sont beaucoup plus proches de la vérité et de l'exaucement, sont une occasion à saisir absolument.

Réponse détaillée

Votre Seigneur a dit: " Invoquez-moi. Je vous exaucerai.[1]

1- L’invocation est une sorte d'acquisition de capacité à obtenir une plus grande part de la Grâce perpétuelle de Dieu. Autrement dit, à travers l’invocation, l'être humain sera mieux à même de porter attention et de comprendre la Grâce divine. Il est clair que fournir des efforts dans ce sens est une soumission aux lois de la création et non le contraire. Par ailleurs, "l’invocation" est un acte d'humilité et d'adoration pour être un sincère serviteur de Dieu. Par le biais de l’invocation, l’être humain porte une attention nouvelle à l’Essence du Créateur. Et, comme tous les actes d’adoration ont des effets successifs, les invocations aussi ont de tels effets. Les dons divins sont distribués selon les aptitudes et les compétences. Plus la compétence et l’aptitude sont grandes, plus la part du don divin est importante. C’est la raison pour laquelle, le vénéré Imam Sadegh (béni soit-il), le 6ème Imam des chiites dit : «  Chez Dieu Tout Puissant, il existe des rangs auxquels on ne saurait accéder sans l’invocation».[2]

Selon un savant « Lorsque nous faisons nos prières, nous nous lierons à une force intarissable et infinie qui attache tout l’univers ». Il ajoute également : « Aujourd’hui, une des sciences les plus modernes qu’est la psychiatrie, enseigne la même chose que les Prophètes nous ont enseignées. Pourquoi ? Car les psychiatres ont compris que la prière, les invocations, la foi inébranlable en la religion, guérissent, l’anxiété, le stress et la peur qui sont à l’origine de plus de la moitié de nos soucis ».[3]

 

2- La vraie définition de l’invocation

Après avoir compris que l'invocation concerne les carences de notre force et non de la capacité et de la force, elles-mêmes, autrement dit qu'une invocation exaucée est une invocation dont le contenu est: " Qui est-ce qui exauce l'angoissé quand il l'invoque, dissipe le mal et vous rend les lieutenants?".[4] Lorsqu'il y a urgence et que toutes les tentatives ont avorté, il devient alors, clair que la définition de l'invocation est une demande à celui dont la puissance est infinie et tout lui est possible, en vue de préparer les éléments et les moyens qui échappent à la force humaine. Mais cette demande ne doit pas venir uniquement de la bouche de la personne, mais de tout son cœur, la bouche ne représentant ici que l'âme et l'esprit. Le cœur et l'esprit se rapprochent de Dieu via l'invocation et se mêle comme une goûte dans l'océan, à la source de la puissance. Nous examinerons bientôt, les effets de ce lien spirituel. Il faut cependant attirer l'attention sur le fait qu'il existe une autre sorte d'invocation qui pourrait être récitée lorsque l'on est en position de force. Il s'agit de l'invocation qui montre la dépendance de nos forces ou puissances à celles du Tout Puissant. Cette invocation reflète donc, cette réalité que les éléments naturels émanent tous de Lui et sont sous ses ordres. Si nous prenons un médicament contre une maladie en invoquant notre guérison à la Cour divine, c'est grâce à la puissance de Dieu que ce médicament produit des effets. En substance, l'invocation est une sorte de prise de conscience, d'éveil du cœur et de la pensée et de lien intérieur avec l'origine de toutes les bontés et de toutes les sources du bien. C'est pourquoi l'Imam Ali (béni soit-il) affirme: " Dieu n'exauce pas les invocations des égarés"[5] [6]. Compte tenu de ces explications, l'invocation est un lien entre le cœur et l'esprit d'une personne dont l'existence est plein d'imperfection, d'une part et de l'autre le Parfait. Or, tout ce qui est en mesure d'améliorer et de renforcer ce lien est louable (à condition de ne pas dépasser les limites de la Charia). Etant donné que les invocations qui nous ont été transmises de la part des chiites, sont celles qu'émanent des Imams immaculés chiites issues de la sainte famille prophétiques (bénis soient-ils) et que selon les recommandations du noble Prophète de l'Islam (que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants) réciter et obéir à ses invocations nous conduisent vers le salut[7] et qu'en outre selon les propres dires des chiites et des sunnites, les Imams étaient tous l'exemple et le modèle à suivre par les êtres humains, dans les actes de prière et d’invocation, il est clair que les invocations transmises de leur part sont beaucoup plus proches de la vérité et de l'exaucement, sont une occasion à saisir absolument.

Pour connaître les conditions de l'invocation, cf réponse 2145 (site: ).



[1] La sainte sourate "Le croyant", verset 60.

[2] "Ossoul-e-Kafi", vol.2,p.338; "Bab Fadhl-ol-Doa wa al-Has alayh, vol.3

[3] "Comment vivre" p.156, relaté de " L'exégèse modèle".

[4] La sainte sourate "Les fourmis", verset 62.

[5] "Ossoul-e-Kafi", vol.2,p.342; Bab al-Iqbal al- a-Doa, vol.1

[6] " L'exégèse modèle" vol.1m p.641 et 643.

[7] Dans le célèbre Hadith "Saghaleyn" cité fréquemment dans les sources de hadiths sunnites et chiites, le noble Prophète de l'Islam (que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants) a dit; " Je vous laisse deux héritages précieux, le Livre et mes descendants, etc."; " Sahih", Tarmazi, vol.2, p.380; "Masnad",Ahmed Ibn Hanbal, vol.3 p.17.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

Catégories

Random questions

populaire

Liens