Recherche avancée
visiter
2919
Date de mise à jour: 2012/01/16
Condensé de la question
Quel est l’avis de l’islam sur la présence des femmes dans les mosquées ?
Question
Tentant compte des deux hadiths ci-dessous, que lest l’avis de l’Islam concernant la présence des femmes dans les mosquées, l’accomplissement de la prière ou d’autres rituels, d’une manière collective, avec les autres ?
Le vénéré Imam Sadeq( béni soit-il), dit : « Les meilleurs mosquées pour les femmes sont vos maisons ». Wasa’el al-Shiah, t. 3, p.510
Le prophète de l’Islam, que Dieu le bénisse, lui et les siens, dit : « Lorsque l’épouse de l’un d’entre vous demande l’autorisation d’aller à la mosquée, il ne faut l’en empêcher ». le Sahih al-Bukari, t. 1, p. 262.
Résumé de la réponse

le premier hadith veut dire que, bien que les mosquées soient les meilleurs endroits pour accomplir la prière et que le fait d’y accomplir la prière est un acte très récompensé, cependant, la meilleure mosquée pour les femmes sont leurs maisons, car, elles ne seront pas, ainsi, en contact avec un homme étranger. Cedi dit, ce hadith ne considère pas comme interdite la présence des femmes dans les mosquées. Par conséquent, l’Islam ne voit pas d’un bon œil la présence des femmes dans la moquée pour le seul motif de faire la prière, mais, il ne la considère pas comme un acte illicite. Au contraire, si cette présence est accompagnée de la prière collective, de cours et des discours culturels et religieux, elle est vue comme un acte très approprié et convenable.

Réponse détaillée

L’Islam considère que les femmes devront avoir les moindres contacts avec des hommes étrangers, et estime que les femmes ne devront pas sortir de chez elles que pour des cas nécessaires. Ces deux hadiths sont commentés et analysés dans ce même droit fil. Conformément au premier hadith, le vénéré Imam Sadeq, que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui, «  Les meilleures mosquées pour les femmes sont leurs  maisons ». Cela veut dire, que bien que les mosquées sont meilleurs endroits pour établir la prière et le fait d'y accomplir la prière a une grande récompense, par rapport aux autres endroits, mais, les meilleures mosquées pour les femmes sont leurs maisons, car, dans ce cas, ces dernières ne sortent pas de chez elles et ne seront pas en contact avec un homme étranger. Le vénéré Imam veut, en effet, souligner que le contact non nécessaire avec l’étranger n’est pas convenable pour la femme même si c’est pour se présenter à la mosquée pour faire la prière. Ceci étant dit,  ce hadith ne considère pas comme interdite (haram), la présence des femmes dans les mosquées, surtout lorsqu’il s’agit de la prière collective, accompagnée des cours éducatifs inhérents aux questions dont la connaissance est, obligatoire, pour les femmes (lorsqu’il n’existe pas la possibilité d’organiser de tels programmes dans la maison). Dans le cas, l’on ne peut pas renoncer aux effets positifs de la présence des femmes dans la mosquée. De tout cela, l’on comprend bien la signification du second hadith qui n’est, absolument, pas en contradiction avec le premier. Ce hadith appelle les hommes à autoriser leurs épouses à se rendre à la mosquée, si elles en font la demande, car une telle présence n’est pas interdite, même si elle n’a pour le motif que de faire la prière. La présence des femmes dans la moquée, si elle est accompagnée d’effets et d’avantages dus aux programmes culturels et spirituels, est très utile et convenable. Donc, l’absence des femmes dans ces lieux, les prive de ces avantages. C’est pour cette raison que le noble prophète de l’islam, que Dieu le bénisse, lui et les siens, dit :  Lorsque l’épouse de l’un d’entre vous demande l’autorisation d’aller à la mosquée, il ne faut l’en empêcher ».

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire