Recherche avancée
visiter
3169
Date de mise à jour: 2012/02/18
Condensé de la question
Que dites-vous à propos de la lecture des livres des personnages comme le docteur Ali Shari’ati ?
Question
Que dites-vous à propos de la lecture des livres des personnages comme le docteur Ali Shari’ati ?
Résumé de la réponse

 A propos du docteur Shari’ati et ses livres, beaucoup des avis ont été avancés. A ce sujet, les partisans et ses opposants avancent des opinions plus ou moins contradictoires. Toutefois, le guide suprême de la révolution islamique émet une déclaration plutôt modérée à son sujet : « D’après moi, Shari’ati est une figure qui est l’objet d’injustice et cela à cause de ses partisans et de ses détracteurs. En d’autres termes, l’un des faits étonnant de l’époque et probablement des choses étonnantes au sujet de Shari’ati est que ses partisans et ses détracteurs se sont un peu arrangés pour faire en sorte que ce pauvre homme dynamique demeure inconnu et ça c’est quelque chose d’injuste à son égard. »

Shari’ati, contrairement à ce qu’on dit sur lui et à ce que certains pensent même jusqu’aujourd’hui, n’était non seulement pas un homme qui était contre la religion mais au fin fond c’était un croyant qui avait foi au message de la religion. Il disait que, le religieux est une nécessité c’est un symbole fondamental et profond qu’on ne peut altérer. Donc quiconque s’oppose à sa déclaration en réalité fait partie de ceux qui sont nourris avec la pensée occidentale. Telles étaient ses convictions et il n’ya point de doute dans ce fait que ce qu’il cette déclaration fait partie des enseignements pertinents de la législation. Toutefois, il pensait ceci à propos des religieux qu’ils n’accomplissent pas intégralement la mission du religieux qu’ils ont sur le dos.
Réponse détaillée

Nous avons au sujet du docteur Shari’ati et ses livres plusieurs avis différents. A ce sujet, ses partisans et ses détracteurs avancent des propos contradictoires parfois virulents à la lisière de l’exagération. D’autres sont plutôt modérés et portent un regard plutôt tempéré à son égard ; Nous avons par exemple le guide suprême de la révolution qui dit ceci à son sujet : « D’après moi, Shari’ati est une figure qui est l’objet d’injustice et cela à cause de ses partisans et de ses détracteurs. En d’autres termes, l’un des faits étonnant de l’époque et probablement des choses étonnantes au sujet de Shari’ati est que ses partisans et ses détracteurs se sont un peu arrangés pour faire en sorte que ce pauvre homme dynamique demeure inconnu et ça c’est quelque chose d’injuste à son égard. »

Les détracteurs du docteur Shari’ati se sont accrochés sur ses lacunes et cela a fait en sorte qu’ils ne voient pas ce qu’il y a de positif en lui. Il n’y a pas de doute que Shari’ati avait des erreurs et je n’affirme pas non plus que ces erreurs étaient des erreurs minimes. Toutefois, à côté de ce que nous pouvons appeler les erreurs de Shari’ati, nous avons une autre belle et rayonnante image qu’il avait. Donc c’est injuste de noyer cette rayonnance dans ses erreurs. Je n’oublie qu’au moment où le combat contre Shari’ati était à son paroxysme et sans oublier les on dit et les dires le concernant, l’imam a fait allusion à cela dans la déclaration à travers laquelle il ne cite personne. Dans cette déclaration, l’imam fait allusion à la position de Shari’ati ainsi qu’à celle de ses détracteurs et de ses partisans. Lorsque cette cassette est venue de Najaf, elle a beaucoup contribué à éteindre le feu des divergences. Sans citer Shari’ati, l’imam déclare dans cet enregistrement (quelque chose proche du même contenu) : «  Nous ne devons pas l’écraser à cause de 4 erreurs dans ses livres. Cela n’est pas juste. Cela montre précisément une position correcte à propos de la personnalité du docteur Shari’ati et de n’importe quelle autre personnalité. Il est possible qu’au sujet des fondements de la pensée islamique qu’il y ait quelques erreurs sur certaines questions. Toutefois, l’injustice de ses partisans n’est pas peu face à celle causée par ses détracteurs. Parfois même cela paraissaient encore plus virulent et plus sévère même. Au lieu de présenter les points positifs du docteur Shari’ati, ses partisans se sont plutôt dressés face aux détracteurs et les avis qu’ils ont avancé et ils ont cherché à faire de lui un être absolu dans les avis qu’ils avançaient à son sujet. Ils ont tout fait pour ne même pas accepter qu’il a commis une petite erreur. Shari’ati était une figure dynamique assidu pour le gouvernement islamique. Il fait partie de ceux qui présentaient l’islam beaucoup plus comme un concept abstrait en oubliant de le présenter également comme une idéologie et un ordre social coordonné. Il s’évertuait pour présenter l’islam une pensée constructive pour la vie, un ordre social, une conception utile pour la vie.

Il n’y a pas de doute que Shari’ati est quelqu’un qui a ouvert une voie. Il est celui qui à présenté l’islam avec la langue de la culture de la nouvelle génération. Bien avant lui, beaucoup avaient compris la pensée islamique progressiste de la manière qu’il avait également compris et ils n’ont pas réussi à exposer cette pensée avec des mots et des expressions compréhensible pour notre jeunesse d’aujourd’hui ou disons le mieux encore pour la jeunesse de l’époque de Shari’ati, la jeunesse qui constituait de cet homme. Ils n’avaient pas réussit comme le docteur Shari’ati l’a fait à se faire entendre et en expliquant les réalités dans le langage des jeunes. Ils n’ont pas présenté les choses de manière qu’elles soient compréhensibles pour eux.

Shari’ati est celui qui a commencé à présenter les choses découvertes dans l’islam progressiste et que cela soit compréhensible pour cette génération et susceptible de répondre très clairement aux questions et aux zones d’ombres qui leurs venaient à l’esprit. Contrairement à ce qui a été dit sur lui et dont certains pensent encore de lui, Shari’ati n’était pas contre la religion, mais c’était au fond un croyant qui avait foi au message de la religion. Il disait que le religieux est une nécessité, le religieux est un fondement profond et inaltérable. Et si les détracteurs s‘opposent à lui, c’est qu’ils sont réellement nourri par la pensée occidentale. Voilà ce à quoi il pensait et il n’y a pas de doute dessus les choses auxquelles il pensait font partie des principes absolus de la religion. Toutefois, il pensait à propos des religieux que ces derniers qui ont la responsabilité de transmettre le message ne le font pas correctement.[1]

Donc pour répondre à votre question, il faut dire ceci : « En effet, les avis et les opinions de tout spécialiste et penseur ont de la valeur dans le domaine où il est espère. Donc la spécialité du feue docteur Shari’ati était la sociologie. Raison pour laquelle toute opinion qu’il avance sur l’islam n’est pas experte car ne faisant pas partie de son domaine. Il a des erreurs dans sa pensée tout comme il y a beaucoup choses utiles dans ce qu’il dit. Raison pour laquelle il semble d’apporter quelques éclaircissements.

1- Il est recommandé de lire les livres d’exégèse sur le coran tel que Tafsir Nemouneh ou les livres du professeur Shahid Motahari avant d’entamer la lecture des livres du docteur Shari’ati.

2- Ne considérez pas comme certaines et absolues qu’il dit dans son livrez au sujet de l’islam, l’histoire de l’islam, analyse des thèmes islamiques. Cela est valable pour tout autre savant en dehors des imams infaillibles. Chaque fois que vous remarquez les avis du docteur Shari’ati sont contradictoire à celles des savants islamiques, soumettez ces questions aux instituts religieux et ainsi qu’aux savants religieux.

3- Les choses qu’on a expliquées ici se présentent comme un principe général qui s’applique sur les autres personnalités.

REFERENCE :



[1] - Pour en savoir plus, lire: L’imam et les néo penseurs, première section sur le docteur Shari’ati et le genre d’homme qu’il était. Et pourquoi les gens s’opposaient à lui et d’autres le supportaient ?

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire