Recherche avancée
visiter
3544
Date de mise à jour: 2010/09/23
Condensé de la question
N’est –il pas interdit de voyager pour visiter les lieux saints si la probabilité d’une menace pour la vie est éminente ?
Question
Il est écrit dans les hadiths qu’il n’est pas permis d’entreprendre le voyage pour visiter les lieux saints si on pense que cela représente un danger pour la vie. Cela ne s’applique – t – il pas sur le voyage pour visiter les Imams (as) enterrés en Iraq avec le climat qui règne dans ce pays ? (Et si le voyage vers ces lieux est interdit, cela signifie que ceux qui l’entreprennent doivent entièrement accomplir leurs prières obligatoires).
Résumé de la réponse

Faire des voyages vers des lieux saints pour visiter les tombes et les mausolées des Imams Infaillibles (as) est recommandé par les Imams (as) car cela rappel leurs moments et leurs œuvres. Cette initiative a d’ailleurs beaucoup de récompenses. Par contre, si ce voyage représente des menaces, il vaut mieux évaluer le danger et les conséquences des actes sur la protection de l’Islam, le chiisme et la restauration de la mémoire des Imams (as) purifiés. Et si le voyage passe avant la protection de la vie on l’entreprend de la même façon que l’ont fait  les chiites dans l’histoire.

Mais à cette époque où le chiisme s’est développé et que les conditions ont changé ; si le passage de la frontière se fait en violation des lois de la république islamique d’Iran et que les circonstances poussent les guides religieux et les autorités de l’état islamique à interdire le passage à la frontière, tout voyage entrepris par des personnes sera considéré comme un péché. Leurs prières seront par conséquent exécutées entièrement. Par ailleurs, les visiteurs dont le voyage respecte le règlement et qu’aucun danger grave à l’horizon ne le menace, si en visitant les lieux saints ils sont pris pour cibles par les criminels et meurent, ils auraient été assassinés injustement et leur récompenses auprès de Dieu est inestimable.

Réponse détaillée

Le voyage pour visiter les lieux saints et les tombes des Imams (as) est une initiative très appréciée par les Ahl – ul – bayt (as). En effet, les ennemis des Ahl – ul – bayt (as) cherchent à effacer les noms des Imams infaillibles (as) des mémoires. Et en entreprenant ces voyages, les chiites et les épris des Ahl – ul- bayt (as) anéantissent les efforts des ennemis. Mais très souvent ces voyages sont entachés de danger. Raison pour laquelle il fait toujours évaluer ce que le voyage peut apporter à la protection de l’Islam, du chiisme et la restauration de la mémoire des Imams (as) passent en premier lieu, il faut entreprendre le voyage, un peu comme l’ont toujours fait les chiites au cours de l’histoire. Il est rapporté que le calife abbasside Motawakil punissait les visiteurs du mausolée de l’Imam Hossein (as) en leur coupant la main droite afin de dissuader quiconque voudrait s’y rendre. Mais les chiites ont acceptés ce châtiment et certains allaient même jusqu’à présenter leurs deux mains. Ce qui abouti par l’échec de l’ennemi.

Ces initiatives dans les circonstances où la menace pesait sur la vie des chiites selon leur présence ou non dans le mausolée de l’Imam Hossein (as) étaient indispensables. Et si aujourd’hui il reste encore des traces pour le chiisme, c’est grâce à ce genre d’initiative et ces sacrifices. Aujourd’hui le chiisme est développé et cette nécessité ne se présente plus. Il est donc évident que de tels voyages doivent se faire en accord avec les autorités de l’état islamique. Tout voyage sera considéré comme un péché et une violation s’il s’opère dans la transgression de la république islamique d’Iran et si les circonstances sont telles que l’un des guides religieux décrète que le voyage est interdit[1].

Le guide de la révolution islamique déclare au sujet de la prière de telles personnes : « Si leur voyage se fait dans la transgression des lois, elles doivent accomplir entièrement leurs prières obligatoires. Il en est de même pour tous les voyages pour ce genre parce que, ce sont des délits et les voyages faits dans le péché qui  imposent l’accomplissement de toutes les prières obligatoires sans les diminuer comme le stipulent tous les codes islamiques »[2].

Les voyageurs ou pèlerins qui entreprennent le voyage conformément aux lois et sans aucun danger éminent, s’ils sont la cible d’attaques et qu’ils meurent, ils seraient morts injustement et leur récompense est plus grande.



[1] - L’Imam Khomeny, l’Ayatollah Khamenei et les autres guides qu’il est islamiquement interdit d’agir contre les lois de la république islamique d’Iran.

[2] - Bureau de l’Ayatollah Khamenei à Qom, le standard téléphonique chargé de répondre aux questions religieuses.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire