Recherche avancée
visiter
3304
Date de mise à jour: 2012/01/16
Condensé de la question
Selon les Riwayats, quiconque jeûne les trois derniers jours du mois de Cha’aban, il en recevra la récompense d’un mois de jeûne. Peut-on se référer à ce hadith pour rattraper ses jeûnes omis pendant le mois de Ramadan ?
Question
Selon les Riwayats, quiconque jeûne les trois derniers jours du mois de Cha’aban, il en recevra la récompense d’un mois de jeûne. Peut-on se référer à ce hadith pour rattraper ses jeûnes omis pendant le mois de Ramadan ?
Résumé de la réponse

La réponse est négative. Les Riwayats qui portent sur la quantité et la qualité de la récompense de la prière et du jeûne dans les jours et les mois particuliers, ou dans les lieux particuliers, la Mecque et Médine, veulent mettre  en en exergue la haute valeur et la récompense énorme de l’accomplissement de la prière et d’autres obligations religieuses dans les temps et les endroits particuliers. En ce qui concerne, les obligations religieuses comme la prière et  le jeûne, accomplir la prière ou observer un jour du jeûne ne permet de rattraper qu’un seul jour de la prière ou du jeûne,  omis. En outre, ce jeûne ne permet pas de  rattraper le jeûne omis durant le  mois de Ramadan que lorsque le jeûneur formule l’intention de rattraper son jeûne obligatoire du mois de Ramadan qu’il a raté  de s’acquitter. En effet, il ne peut pas observer le jeûne recommandé alors qu’il lui incombe de rattraper du jeûne obligatoire qu’il a omis de s’acquitter et ce contrairement à la prière que le prieur peut accomplir la prière compensatoire, même s’il a en sa charge la prière obligatoire à rattraper. 1 [1]



[1]  Ajwab al-Istifta’at Fi al-Thoum, p. 21.

Réponse détaillée
Cette question n'a pas une réponse détaillée.
Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire