Recherche avancée
visiter
8007
Date de mise à jour: 2012/04/10
Condensé de la question
Que signifie surnom ? Et le surnom d’Abou Kasim donné au messager de l’islam que signifie t-il ?
Question
Que signifie surnom ? Et le surnom d’Abou Kasim donné au messager de l’islam que signifie t-il ?
Résumé de la réponse

Dans la culture arabe, les noms qui ont Ab (pour les hommes) et Oum (pour les femmes) sont désignés comme les surnoms. Le fait de donner des surnoms aux personnes parmi les tribus arabes constitue une manière de leur rendre hommage et les honorer.[1] Comme par exemple Aboul Kasim, Aboul Hassan, Oummou Salamat, Oummou Koulthoum…

Une attention particulière est aussi portée à ce surnom dans la législation islamique. Gazali dit à ce sujet : « en signe de respect et d’honneur pour ses compagnons, le prophète les appelaient par des surnoms. Et ceux qui n’avaient pas de surnom, le prophète choisissait un pour eux et les appelait avec. Les gens aussi dès lors utilisaient ce surnom pour désigner cette personne. Même ceux qui n’avaient pas d’enfant pour qu’on s’inspire du nom de leurs enfants pour leur donner un surnom, le prophète arrivait toujours à leur en trouver un. Le prophète avait même cette partition de donner les surnoms même jusqu’aux enfants. Ils les appelaient par exemple Abou une manière de captiver le cœur de l’enfant ».[2]

Il est rapporté de l’imam Reza (as) ce hadith : « Si quelqu’un est présent appelez le par un surnom, et s’il est absent appelez par son nom ».[3]

Il est également rapporté du noble prophète (ç) : « Parmi les meilleures coutumes, un homme doit choisir le nom de son fils pour bâtir son surnom avec »[4]

Donc à partir de la définition présentée sur le surnom, le surnom d’Aboul Kasim donné au messager de l’islam vient du fait que Kasim est le nom de l’un de ses enfants.[5] Pour cette raison qu’on avait le surnom d’Aboul Kasim. Un peu comme le surnom d’Abba Abdallah pour l’imam Hossein (as) par rapport à son fils nourrisson Abdallah Razi (Ali Asghar). Il faut également dire que dans certains cas où les gens ne supportaient entendre les prénoms de certaines personnes, on en fabriquait un prénom similaire dans le but de l’humilier on les appelait par ces surnoms et c’est avec ça qu’ils sont devenus célèbres. Telles que Abou Jahl qui avant l’islam portait le nom d’Abou Akham. Lorsqu’il s’est mis à s’opposer à l’islam et au prophète (ç), son surnom avait perdu cette valeur raison pour laquelle les gens lui avaient donné le surnom d’Abou Jahl.

 


[1] - Consulter le dictionnaire Del oudar vol 11, page 16452, université de Téhéran, 1ère édition, 1373.

[2] - Ma’aref wouo ma’aref, Moustapha Hosseini Dashti, vol 8, page 595, Institut de recherche et publication des enseignements des Ahl-ul-bayt.

[3] - Michkat ul anwar, Aboul Fadhl Ali ibn Hassan Tabrisi, page 324, la bibliothèque Hédariya, Najaf, 1385.

[4] - Wasa’il ul Shia, Horr Amili, Institut Ahl-ul-bayt, Qom 1409.

[5] - Ce fils du prophète est décédé avant d’avoir atteint la puberté.

 

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire