Recherche avancée
visiter
5554
Date de mise à jour: 2008/06/16
Condensé de la question
Quel est la règle et l'obligation religieuse au sujet du travail dans les entreprises à revenue haram?
Question
J'aimerais savoir s'il est "haram" de travailler dans des institutions dont leurs principaux revenus sont d'origines illicites (ex: banque)?
Résumé de la réponse
Continue...
Réponse détaillée

Le point de vue du Guide suprême de la Révolution islamique à ce sujet:

Travailler dans les domaines dont l'origine est illicite (haram) tels la vente de la viande de porc, ou de vin, la création et la gestion de clubs de nuit, ou de centres de corruption et de subversion, de clubs de jeux de hasard, etc, n'est pas autorisé et les revenues qui y sont perçues sont illicites. Ainsi, la personne n'est pas propriétaire des rémunérations qu'il perçoit de cette façon.[1]

De même, travailler dans les institutions financières dans lesquelles les transactions sont entachées de prêts à usure, n'est pas autorisé et le fidèle n'est pas en droit d'y percevoir un salaire ou une rémunération.[2]

A la question de savoir si l'on pourrait recevoir un salaire pour un emploi dans le service de crédits, de comptabilité, de gestion et de direction de la banque, le Guide suprême de la Révolution islamique, a répondu: " Travailler dans les secteurs bancaires cités et recevoir un salaire en échange, ne posera pas de problème, si ce travail n'est pas directement lié aux transactions religieusement illicites.[3]

Par conséquent, si une personne est employée dans une institution au sein de laquelle, elle sait que le salaire perçu s'obtient pour un travail illicite, comme un poste dans le service des transactions entachées de prêts à usure dans les banques, ce salaire est effectivement haram. Si elle travaille également dans les autres services de la banque, tout en sachant que le salaire perçu est d'origine illicite, il n'y a aucun doute sur le fait qu'il reste haram. Mais si elle travaille dans un service qui n'a aucun lien avec les revenues illicites, ou si elle ne sait pas que son salaire est extrait des revenues illicites et donc ne sait pas qu'il est haram, cela ne posera pas de problème.



[1] Extrait de la réponse 519 (site web: 566).

[2] Towzih-ul Massael des grands dignitaires religieux; vol.II; p. 942; question 1947; 8ème édition; Edition Jammeeh Modaressin, Qom; l'an 1424 de l'Hégire lunaire.

[3] Le même; p.943; question 1948.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire