Recherche avancée
visiter
8315
Date de mise à jour: 2007/08/23
Condensé de la question
Quelle est la règle sur l’écoute d’une musique rap révolutionnaire moderne ?
Question
Est-il interdit d’écouter les différentes formes de musique révolutionnaire ? Car il y a ici un frère iranien que je connais, et qui écoute des vieilles chansons de guerre iraniennes, ainsi qu’une musique révolutionnaire, mais lorsque j’écoute des musiques en rap moderne mais révolutionnaire, il me dit que cela est interdit. Pouvez-vous m’expliquer cela ?
Résumé de la réponse

Hazrat Ayatollah Khameney :

Toute forme de musique mutrib qui entraine des rassemblements ripailles est interdite.

 

Hazrat Ayatollah Fazel Lankarani :

Toute forme de musique mutrib qui entraine des rassemblements ripailles est interdite. Excepté ce genre de musique, les autres sont autorisés, à condition que leur propagation ne soient pas à l’encontre des lois.

 

Hazrat Ayatollah Behjat :

Si la musique est mutrib, alors l’écouter, l’acheter ou la vendre est interdit.

 

Hazrat Ayatollah Safi Gulpaygani :

Ce que la culture générale considère comme de la « musique », est interdit, l’écouter, la composer, l’enseigner, l’apprendre, ou vendre des instruments musicaux devient aussi par conséquent interdit.

 

Hazrat Ayatollah Makarim Shirazi :

Toute mélodie ou chanson qui entrainent des plaisirs sexuels ou sensuels ou la corruption, sont interdites, et à l’exception de cela, le reste est autorisé. Cela se distingue en se référant à la culture publique générale.

 

Hazrat Ayatollah Tabrizi :

Ecouter une musique qui entraine des rassemblements de débauche, n’est pas permis. Il est aussi interdit de faire, apprendre, acheter ou vendre des instruments de musique frivoles.

 

Hazrat Ayatollah Sistani :

Si la musique n’entraîne pas des rassemblements frivoles, elle n’est pas interdite. Ainsi, écouter des chansons et des musiques mutrib, qui entrainent des rassemblements frivoles, est interdit.[1]

Distingué si oui ou non, une musique spécifique, telle que la musique rap, est autorisée ou non, est sous la responsabilité de chaque personne.[2] Car, chaque individu qui a une connaissance sur les différents genres de musique, peut différentier entre une musique mutrib qui entraine des rassemblements dépravés et frivoles, et une musique qui ne le soit pas. Ainsi, si une musique révolutionnaire ou une chanson de guerre est mutrib et entraine des rassemblements frivoles l’écouter devient interdit.

La musique Rap ne sort pas de cette règle, si elle tombe dans la catégorie de mutrib ou entrainant des rassemblements frivoles, l’écouter deviendra interdit.

 

Bien entendu, la raison pour laquelle la musique mutrib qui entraine des rassemblements frivoles, est interdite, est un autre sujet. De façon générale, nous pouvons dire que les Lois Divines sont basées sur une connaissance divine ; selon cette connaissance, les bienfaits et les méfaits de chaque règle ont été déterminés et établis, et seul Dieu, le Très Haut, connaît complètement ces raisons. La connaissance que dispose l’être humain, est la loi corrélée, et une partie de leurs raisonnements et de leurs philosophies. Dans le cas de la musique, on peut dire que tout ensemble de facteurs qui empêche le maintien dans la voie droite, empêche une élévation spirituelle, le calme et une vie équilibrée, la pensée qui cause un état nerveux, des problèmes psychologiques, des déficiences mentales, des gratifications impulsives, des stimulations artificielles, des désirs, et une dissociation de la réalité, sont interdits. Particulièrement les effets nocifs et les maladies qu’entraine l’écoute d’une musique rythmée et impulsive, qui est souvent attribuée à des rassemblements frivoles et dépravés. Beaucoup de livres ont été écrits sur ce sujet, notamment ‘les effets de la musique sur le psychisme et les nerfs’, qui peuvent constituer un bon complément d’information. Les rassemblements dépravés accompagnés de musique frivole et mutrib, ont beaucoup d’autres effets néfastes, mais l’endroit n’est pas à cette discussion.



[1] Nouveaux points de vus des chercheurs et des autorités légales – Sayyid Muhsin Mahmoudi – vol.1, pp.53 et 54.

[2] Pour plus d’information sur les raisons et la philosophie de l’interdiction de musique frivole : Les raisons pour lesquelles la musique frivole est interdite.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire