visiter
2905
Date de mise à jour: 2010/11/09
Condensé de la question
l’eau avec laquelle on fabrique le tourba (morceau de terre propre sur lequel on se prosterne) doit – elle absolument provenir de la pluie ? Doit – on obligatoirement réciter une invocation ou non ? Je vous pris d’apporter une explication complète.
Question
l’eau avec laquelle on fabrique le tourba (morceau de terre propre sur lequel on se prosterne) doit – elle absolument provenir de la pluie ? Doit – on obligatoirement réciter une invocation ou non ? Je vous pris d’apporter une explication complète.
Résumé de la réponse

L’eau pure et potable suffit pour la fabrication de la tourba[1]. Toutefois, certaines eaux comme l’eau de forage[2], l’eau de la source de zamzam[3], ou l’eau de pluie du mois de Mars -avril ont plus de vertu[4]. L’eau de pluie qui est en générale claire et limpide doit probablement être pure appropriée que les autres eaux ordinaires. Quant à l’invocation, le regrette Sheikh Abbas Qomi écrit dans Mafatih al Jenân : « il est rapporté qu’il faut lire cette invocation : « Avec le Nom d’Allah et par Allah ! Seigneur, fais en une richesse abondante, une connaissance utile et guérison contre tous les maux, car tu couvres toute chose de ta puissance infinie »[5].

Consultez ce livre pour en savoir plus.



[1] - il est interdit de manger la poussière, mais il n’ya pas de problème à prendre un tout petit bout de la tourba de l’Imam Hossein (as) pour la guérison (Tawzih ul masâ’il Maraji, vol 2, page 598). Cependant, certains guides religieux déclarent : « Mélangez – le avec de l’eau si bien qu’il dissout entièrement ».

Les Ayatollah Khoei, Tabrizi et Lankarani déclarent : « que c’est mieux ainsi, l’ayatollah Bahjat ajoute que c’est plus prudent ainsi. L’Ayatollah Sistani déclare : Si cette terre n’a pas été prélevée de la tombe de l’Imam Hossein (as) ou des alentours, ou bien on n’est pas certain que cette terre vient de la tombe de ce grand Imam, il vaut mieux le dissoudre dans l’eau avant » (id).

[2] - il est recommandé de donner l’eau de forage au nouveau né (Jami’ul masâ’il li Bahjat, vol 1, page 538).

[3] - il est recommandé d’arroser le linceul avec l’eau de zamzam ( Ghayat ul Qaswâ ; vol 1, page 234).

[4] - Lire mafatih al Jenân pour connaitre ses vertus, page 601.

[5] - Mafatih al Jenân, page 923.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire