visiter
7567
Date de mise à jour: 2013/03/07
Condensé de la question
certains médicaments sont fabriqués à base de la gélatine des animaux tels que le porc. Peut-on parler de transformation ? Quel est le jugement islamique à ce propos. Il est possible que certaines crèmes aient été faites à partir des cadavres d’animaux. Peut-on les utiliser ?
Question
On utilise en Grande Bretagne de la gélatine de certains animaux comme le porc pour fabriquer les médicaments. Mais à la fin les comprimés paraissent comme de petits morceaux de craie. Comme nous ne savons pas que le principe de purification par la transformation s’applique sur eux, quel est le jugement à ce propos ? On utilise la glycérine ou la glycérole dans beaucoup de crèmes pour main. Comme ces substances sont extraites des plantes, des animaux ou des produits synthétiques et qu’on ne le mentionne pas sur la boîte de ce genre de produits, quel est le jugement les concernant ?
Résumé de la réponse
1 – Si on a la certitude que les produits alimentaires sont faits à base des animaux à chair illicite ou non égorger selon les normes islamiques, on les considère comme licite à condition qu’ils subissent plusieurs transformations avant d’avoir la forme actuelle. Si tel n’est pas le cas, ils sont considérés comme illicites. Sauf si c’est vraiment nécessaire. Certes, apparemment il y a toujours de transformation, par conséquent ils sont licites.
2 – Un produit alimentaire est considéré comme licite et pur si on a des doutes sur sa composition. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire ne faire des recherches.
Réponse donnée par les guides religieux sur la question[1]
L’Ayatollah Ozma Khamenei :
1 - Si les médicaments ont une partie licite et illicite sans qu’on ne réalise si ce qu’on est en train de consommé est la partie licite ou la partie illicite, alors on les considèrent comme licites.
 2 – Il n’y a pas de problème.
L’Ayatollah Ozma Sistani :
1 – Si vous doutez que la gélatine est d’origine végétale ou animale, vous pouvez le consommer. La recherche n’est pas nécessaire. Il n’est par contre pas permis d’en consommer si on sait qu’elle son d’origine animale dont est n’a du doute sur l’immolation selon les normes islamiques. Et par précaution obligatoire même s’ils sont faits à partir des os d’animaux.
Si nous sommes certains qu’il a subi des transformations et des changements chimiques, il n’y a absolument aucun problème à les consommés. Mais la transformation n’est pas toutefois prouvée.
2 – C’est pur
L’Ayatollah Ozma Makarim Shirazi
Premièrement : Tout produit sur lequel on a des doutes sur la composition est considéré comme pur et licite et il n’est pas nécessaire de mener des recherches.
Deuxièmement : Si vous êtes certains qu’ils ont été faits à base des animaux illicites ou des animaux égorgés contrairement aux normes islamiques, s’ils subissent beaucoup de changements et prennent la forme actuelle, on va parler de transformation, par conséquent ils sont purs et licites. Si tel n’est pas le cas ils sont illicites sauf en cas de force majeure.
L’Ayatollah Ozma Nouri Hamadani :
1 – En supposant qu’il y a certitude dans le cas évoqué ici, il n’est pas permis de consommer ces médicaments, sauf en cas de nécessité.
2 – par rapport à la question posée, le produit est pur et licite.
L’Ayatollah Ozma Safi Golpaygani :
1 – Il n’est pas permis de les consommer.
2 – Mais si on a des doutes, il n’y a aucun problème à les consommer.
L’Ayatollah Mahdi Hadavi Tehrani :
1 – Apparement il y eu transformation, donc ils sont purs.
2 – Tant que vous n’avez pas de certitude que le produit contient une substance impure non transformée, il faut les considérer comme purs
Lien de la réponse à la question dans le site
 

[1] - Reçu des bureau des guides religieux les Ayatollah Khamenei, Sistani, Makarim Shirazi, Safi Golpaygani, Nouri Hamadani
Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire