Recherche avancée
visiter
3601
Date de mise à jour: 2010/06/03
Condensé de la question
Est-ce que le respect des minimums financiers dans le décret du Khoms et de la Zakat par le législateur n’est –il pas nécessaire ?
Question
Dans tous les ordres et tous les systèmes fondés sur la raison, la question selon laquelle les impôts, les taxes…s’appliquent sur des personnes qui jouissent du minimum. Le gouvernement a la charge de définir le strict minimum avec dignité pour les personnes. Les lois sur l’impôt en islam constituent à la fois un décret gouvernemental et le gouvernement islamique est chargé de pourvoir à la subsistance du peuple. Pourquoi est-ce que dans la loi du Khoms et de la Zakat pour les personnes qui n’ont pas le strict minimum de la vie (tel que pourvoir à ceux sont sur leur tutelle, et le moins cher de chaque standard en tant que strict minimum que le gouvernement islamique devrait définir, n’existe pas. On peut donc reformuler la question sous la forme suivante : «pourquoi est-ce qu’il n’existe pas dans le Khoms et la Zakat le strict minimum d’étendard pour la vie ? Pourquoi est-ce qu’il n’existe pas quelque chose de semblable à l’exonération qu’on remarque au niveau des taxes?
Résumé de la réponse
En principe, les impôts dans les systèmes religieux ou non religieux sont perçus pour s’occuper des dépenses courantes de l’Etat. Et ces impôts respectent un certain nombre de conditions propre à chaque pays. Bien que la loi de la perception des impôts est admise par tous les hommes raisonnables d’un pays, on a prévu dans divers pays des impôts même pour des gens à faible revenu. Cependant, la Zakat a été décrétée pour réduire la pauvreté dans la société, le Khoms est une partie de cette loi dont le but est d’éradiquer la pauvreté d’une couche particulière qui selon les lois islamiques ne perçoivent pas la Zakat raison pour laquelle la légalisation du Khoms et de la Zakat des stricts minimum est mieux respectée même dans l’islam que dans d’autres systèmes. Il ne faut pas s’imaginer que l’impôt s’impose sur nous lorsqu’on a obligatoirement une maison, une voiture. Il existe diverses personnes qui ont des millions comme revenus, mais ne sont pas propriétaires d’une maison.
 
Réponse détaillée
La différence entre les impôts, la Zakat et le Khoms
Il existe des différences fondamentales entre le Khoms, la Zakat, et les taxes. En principe, les taxes dans les systèmes religieux  ou non religieux sont perçues pour couvrir les dépenses courantes de l’Etat. Et elles respectent une série de lois en fonction des pays. Pour les gens à faible ou moyen revenus dans divers pays, on prévu les taxes.[1] Dans divers autres pays, on ne respecte pas le strict minimum dans la perception des taxes. Peut-être la raison dépend de l’impossibilité de respecter un tel ordre. Si au départ on prévoit des taxes sur le salaire des fonctionnaires de l’Etat, par exemple les fonctionnaires qui perçoivent jusqu’à quatre cent milles, toute personne qui a un revenu pareil devrait payer les taxes. Alors, si une personne pareille vie ans une grande ville, sa situation ne sera pas pareil à celle de celui qui vit dans une petite ville. S’il a quelques enfants, sa position devient de plus en plus difficile. Cependant, on perçoit les impôts de la même manière pour tout le monde. La Zakat est prévue pour réduire la pauvreté dans la société.[2] Une autre partie du Khoms est également prévu pour réduire la pauvreté d’un groupe particulier qui selon les lois islamiques ne perçoivent pas la Zakat.[3] Une autre partie est destinée à régler les dépenses personnelles de l’imam et du guide. Les musulmans, en particuliers les chiites qui au cours de l’histoire n’ont à être à la tête du gouvernement qu’à certaines époques, versaient leurs Khoms et leur Zakat à l’époque des imams infaillibles. A l’époque des imams infaillibles, étant donné que les chiites n’avaient pas de gouvernement, ils versaient leur Khoms et leur Zakat auprès de l’imam. Aujourd’hui également, le gouvernement islamique n’est pas reconnu comme l’autorité chargée de recevoir le Khoms et la Zakat des croyants. Ce sont les guides religieux qui sont chargés de s’occuper de pareilles responsabilités matérielles. En fait, le gouvernement de la République islamique a même prévu certains avantages pour encourager les gens à verser leur Zakat.[4]
4 – Verset la Zakat et le Khoms dans certaines circonstances déterminées. Conformément à ce qu’on a dit ci-dessus, dans la législation islamique, les devoirs matériels tels que le Khoms et la Zakat deviennent obligatoire selon certaines conditions. La Zakat a la limite et dès que le produit concerné atteint cette limite, la Zakat devient obligatoire. Et si cela n’atteint pas la limite prévue, la Zakat ne s’applique par sur les produits. En guise d’exemple, en ce qui concerne la Zakat des moutons par exemple, au début, pour quarante moutons, un mouton doit être versé en Zakat. Par conséquent, trente-neuf moutons impliquent un mouton comme Zakat obligatoire. Donc, si vous observer bien, c’est pour quarante moutons qu’on prélève uniquement un seul comme Zakat.[5]
En ce qui concerne le blé, les raisins séchés, l’orge et les dattes, la Zakat s’appliquent lorsqu’on a une quantité minimale de 847, 200 kilos. C’est –à-dire, si la quantité n’atteint pas ce poids, la Zakat n’est pas obligatoire. Et si ça atteint ce poids, généralement, ce sont les 1/20 de l’ensemble qui doivent être prélevés comme Zakat.[6] Donc, si par exemple on a 900 kilos de datte, c’est juste quarante kilos qui doit être versés comme Zakat. Le Khoms aussi respecte les mêmes règles dans la législation divine. On soustrait d’abord les priorités et les nécessités dans les dépenses de la vie, on considère les dépenses annuelles d’une personne et de la famille ainsi que les  objets dont ils ont vraiment besoin en fonction de leur niveau de vie. Avoir une maison au niveau normal correspondant au statut de son propriétaire, avoir un moyen de transport convenable, avoir les ustensiles de maison convenables, les voyages, les réceptions, simples, les dépenses pour l’alimentation, les vêtements, le déplacement, les dépenses pour la santé, dépenses pour l’enterrement, les cérémonies funèbres, tous ces cas sont des exceptions qui ne comptent pas lorsqu’on évalue le Khoms.[7]
D’un côté, il faut savoir qu’un groupe de personne (conformément à d’autres qui ont par exemple quarante moutons ou parviennent à faire neuf cent kilos de denrées mentionnées ci-dessus) mènent une vie moyenne et verse leur Zakat. Et il faut surtout remarquer qu’ils vivent parfois dans la pauvreté, et ne peuvent pas acquérir une propriété. Il existe des cas où des personnes ont de sérieux problèmes à s’assurer les dépenses alimentaires vestimentaires. D’un côté il faut savoir que, qu’un groupe de personne (contrairement à d’autres qui ont par exemple 40 moutons ou arrivent à faire 900kg des denrées mentionné ci-dessus) mène une vie moyens et verse la zakat et il faut surtout remarquer qu’ils vivent parfois dans la pauvreté et ne peuvent pas acquérir une propriété. Il y a des cas ou les personnes ont des sérieux problèmes pour s’assurer les dépenses alimentaires et vestimentaires. Alors leurs vies devraient rester en bain, jusqu’à ce qu’ils obtiennent le niveau standard de vie dans tous les niveaux (le standard de vie moyen du genre à avoir une maison, une voiture…) devraient-ils attendre pour avoir un niveau de vie standard afin de verser la zakat ? La conscience de chaque être humain, honnête estime qu’il est nécessaire que les taxes soient préservées pour résoudre les problèmes de la pauvreté dans la société. En réponse à cela, l’Islam plonge à la conscience intérieure et c’est pour cela qu’elle a instauré les lois telles que le Khoms et la zakat dans la vie. Finalement, versé le khoms et la zakat est une forme de négoce avec Dieu et cela a des grandes récompense pour l’au-delà car la vie n’est pas seulement celle que nous menons ici-bas.
Alors il ne faut pas imaginer que les taxes ne peuvent s’imposer a nous que si nous avons absolument une maison, une voiture…une pareille loi n’est pas applicable il y a des gens qui ont un millions de revenus mais qui ne sont pas propriétaire d’une maison. Il y a également, des gens qui par cupidité et avarice, se privent et privent leur famille d’une vie normale, mais on des revenus annuels élevés. Raison pour laquelle, pour verser le Khoms et la Zakat. L’Islam respect le strict minimum, et va même au-delà, place et considère d’abord le niveau de vie moyen.
Thème relatif : Question : 8170 Site : 8203 Divergences de Fato’a sur le Khoms des prêts pour acheter et construire la maison.
  
RÉFÉRENCE :
 

[1] - Pour observer la différence entre le Khoms et les autres taxes il faut consulter la question 7305 du site 7438 (différence entre le khoms et les taxes).
[2] -Imam infaillible dit: « Dieu exalté soit-il a instauré la zakat comme un moyen pour réduire la pauvreté et pour fructifier vos avoirs. » Ka’afi, Mohammad Ibn yacoub, Kolerni vol 3 P.498 Dar Koutoubul Islamiya Téhéran 1365.
[3]- Ce groupe de personne constitué des enfants et de la descendance du prophète de l’islam sont appelés « SAID ».
[4] -Question 1638 site 1669 le thème comment la zakat est perçu en Iran ?
[5] -« NEZARTUL IKBAT », Imam Khomeiny P.176 Institut pour la constitution et la compilation des œuvres de l’Imam Khomeiny Qom 1432.
[6]- Généralement en Iran, l’irrigation se fait par un autre moyen que la pluviosité, si l’irrigation se fait par la pluviosité, l’irrigation de l’homme accompagne celle-ci. Alors la zakat de ce genre de denrée, est chiffré à 1/20ieme. Alors si l’irrigation dans l’ensemble ou en partie est faite par la pluviosité, sans aucun effort du cultivateur pour irriguer sa plantation ou alors si le cultivateur n’a rien dépensé, alors la zakat s’augment des  1/10iémes « TOZIHUL MACHA’IL AL MA’HIL Imam Khomeiny vol.2 P.119 Bureau des Publications Islamique Qom 1382.
[7] -Consulté la question définition des dépenses annuelles dans la question 8170 du site 8203.
Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

Catégories

Random questions

populaire

Liens