Recherche avancée
visiter
4826
Date de mise à jour: 2012/05/10
Condensé de la question
Est-ce que tous les prophètes de Dieu détenaient le livre ? Si tel est le cas, quel est le nom du livre du vénéré Noé (béni soit-il) ?
Question
Est-ce que tous les prophètes de Dieu détenaient le livre ? Si tel est le cas, quel est le nom du livre du vénéré Noé (béni soit-il) ?
Résumé de la réponse

Ni dans les hadiths, ni dans le nombre coran, le nom du livre du vénéré Noé n’est pas mentionné. Cependant, en se référant à ce noble verset qui dit « Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice »,  nous nous rendons compte que tous les prophètes possédaient un livre. Cela étant dit, diverses interprétations y sont données. Selon un hadith, mentionné dans le livre «  Al-Kafi », le livre  signifie  « Ism-e-Azam» (Nom suprême). Ceci étant dit,  en juxtaposant toutes les sources et tous les textes portant sur le sujet, l’on en conclut que tous les prophètes de Dieu, investis d’une mission, avaient un projet, un programme que leurs adeptes devaient accomplir. Cette idéologie peut être présentée, d’une manière écrite et compilée dans un livre, ou d’une manière orale. Le vénéré Noé (béni soit-il)  compte au nombre des envoyés doués de résolution (Ulû Al-'Azm). Cependant, les hadiths et les versets du noble coran n’ont fait aucune mention du nom de son livre.  

Réponse détaillée

Ni dans les hadiths, ni dans le nombre coran, le nom du livre du vénéré Noé n’est pas mentionné. Cependant, en se référant à ce noble verset qui dit « Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice », 1[1]  nous nous rendons compte que tous les prophètes possédaient un livre. Cela étant dit, diverses interprétations y sont données. Selon un hadith, mentionné dans le livre «  Al-Kafi », le livre  signifie « Ism-e-Azam» (Nom suprême).  2[2] Selon un autre hadith relaté par Sama'at Ibn Mihran, le vénéré Noé possédait un livre. Il dit : «  J’ai interrogé le vénéré Imam Sadiq (béni soit-il), sur la Parole de Dieu,  Qu’Il soit loué et glorifié » Qui dit : «  Sois patient, tout comme les envoyés résolus qui étaient patients ». 3 [3] Le vénéré Imam me répondit : «  Cela s’adresse à Noé, Abraham, Moïse, Jésus, et Mohammad ». J’ai dit : «  Comment sont-ils devenus Ulû Al-'Azm ? Il m’a répondu : « Car,  Noé fut investi avec un livre et une loi révélée. Les prophètes  qui lui ont succédés, ont appliqué son livre et sa méthode, et ce jusqu’au vénéré Abraham qui apporta   Le Suhuf  et qui ordonna l’abandon du livre de Noé. Les prophètes qui sont venus après Abraham ont mis en application sa méthode, expliquée dans le Suhuf, et ce jusqu’à l’arrivé de Moïse qui apporta la Thora et ordonna aux gens d’abandonner le Suhuf et d’appliquer la Thora.  Tout prophète qui lui succéda, appliqua le livre apporté par Moïse et ce jusqu’à l’arrivée de Jésus, qui apporta l’Evangile et ordonna l’abandon de la méthode et le culte de Moïse.  La méthode et le culte, fournis, par Jésus furent appliqués jusqu’à l’arrivée de Mohammad (que Dieu le bénisse, lui et les siens), qui apporta le coran, la loi révélée et l’islam comme un programme. 4[4] Mais, est-ce cela signifie que tous les envoyés possédaient, nécessairement, un livre comme la Thora et l’Evangile ? Ceci étant dit,  en juxtaposant toutes les sources et tous les textes portant sur le sujet, l’on en conclut que tous les prophètes de Dieu, investis d’une mission, avaient un projet, un programme que leurs adeptes devaient accomplir. Cette idéologie peut être présentée, d’une manière écrite et compilée dans un livre, ou d’une manière orale. Le vénéré Noé (béni soit-il), compte au nombre Les envoyés doués de résolution (Ulû Al-'Azm). Cependant, les hadiths et les versets du noble coran n’ont fait aucune mention du nom de son livre.

 


[1]  La sourate 57, le verset 25 du nomble coran.

[2] Kolayni, al-Kafi, t.1, p.293.

[3] La sourate 46, le verset 35 “ Endure (Muhammad) donc, comme ont enduré les messager doués de fermeté; et ne te montre pas trop pressé de les voir subir [leur châtiment]. Le jour où ils verront ce qui leurs est promis, il leur semblera qu'ils n'étaient restés [sur terre] qu'une heure d'un jour. Voilà une communication. Qui sera donc anéanti sinon les gens pervers?”

[4] Kafi, Traduit par Mostafawi, t.3, p.28 ; Kafi, t.2, p.17. «  Le trésor des hadiths).

 

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire