Recherche avancée
visiter
19955
Date de mise à jour: 2010/11/22
Condensé de la question
Satan était-il un ange ou un djinn ?
Question
Satan était-il un ange ou un djinn ?
Résumé de la réponse

Il existe des visions différentes sur le fait que Satan était un ange ou un djinn. Cette divergence de vue puise sa source dans la création d’Adam (béni soit-il). Avec l’ordre du Très Haut, les anges se sont prosternés devant Adam (béni soit-il), un acte que Satan a refusé d’accomplir et il ne s’est pas prosterné devant Adam.

Un certain nombre de personnes affirment que Satan (Iblis) faisait partie des anges en se référant au Saint Coran et le verset suivant: « Le Très Haut a dit : Et lorsque nous dîmes aux Anges: Prosternez-vous devant Adam, ils se prosternèrent, excepté Iblis (Satan) ». Et ce groupe conclut ainsi qu’Iblis était un ange.

Réponse : L’exception qui vise Iblis et qui le sépare des anges ne prouve pas qu’il a été  des leurs. Cela montre tout au plus que ce dernier (en raison des prières qu’il a accomplies pendant quelques années) était parmi les anges et dans leur rang ; mais que plus tard en raison de son arrogance, de sa désobéissance et de son hostilité à l’égard du Très Haut, il a été chassé du Paradis.

Pour appuyer cette affirmation nous nous référons à quelques remarques ci-dessous :

1-     Dans la sainte sourate « La caverne » Dieu le Très Haut affirme que Satan (Iblis) appartient aux djinns.

2-     En règle générale, le Seigneur, Tout Puissant a enlevé tout péché des anges. Par conséquent, les anges sont des créatures infaillibles et ne commettent jamais de péchés, ne sont jamais arrogants, ni orgueilleux et ni rebelles, etc.

3-     Dans certains versets du noble Coran, sont évoqués les ancêtres de Satan. On en déduit que tout acte sexuel et toute procréation, concernant Satan a lieu en général chez les djinns. Or, les anges sont des créatures célestes et des questions comme la natalité, manger ou boire ne les concernent pas.

4-     Dans certains versets du saint Coran, Dieu affirme que les anges sont des messagers. Et « messager » signifie : envoyé de Dieu. La personne qui obtient l’honneur d’avoir le titre de messager de Dieu, toute éventualité de péché, de mécréance, d’erreur lui est alors enlevée. Or, comment Satan pourrait-il appartenir aux anges avec ce grand péché qu’il a commis ?!

En outre, selon le consensus unanime des Oulémas (jurisconsultes musulmans) et les récits fréquemment transmis par les Imams infaillibles (bénis soient-ils), Satan n’appartient pas aux anges. Et nous savons pertinemment que la continuité ininterrompue de la transmission des hadiths est le moyen le plus sûr et le valable pour les authentifier.

Réponse détaillée

La principale raison et plus précisément le principal axe de cette question tourne autour de la création d’Adam (béni soit-il). Lorsque Dieu Tout Puissant a décidé de créer l’Homme, les anges pour pouvoir mieux comprendre les raisons de cette création, ont humblement demandé à Dieu : «  Nous ne sommes pas assez nombreux pour la sanctification et la glorification divines ? Et quelles sont les raisons de la création de l’Homme ? ». Lorsque le Très Haut leur a expliqué le secret de la création de l’Homme, et lorsque le Tout Puissant a donné cette bonne nouvelle que l’Homme sera le calife de Dieu sur Terre, les anges de part leur sincérité absolue mise au service de Dieu et par respect ont accepté l’appel divin pour se prosterner devant Adam (béni soit-il). Et ils se sont effectivement prosternés devant lui. Parmi les anges, ou pour mieux dire dans les rangs des anges, se trouvait Iblis qui lui aussi invoquait Dieu depuis longtemps. Mais dans son for intérieur, il gardait un secret. Et seul le Très Haut était au courant de ce secret et nul autre. Un secret caché depuis fort longtemps mais qui a été révélé dans le cadre de la révélation d’Adam (béni soit-il). Il s’agissait en effet, de la mécréance, et de l’impiété (Kufr) d’Iblis. Oui ! Il était devenu mécréant depuis très longtemps, mais son arrogance et sa rébellion ont été révélées lorsqu’il a refusé de se prosterner devant Adam (béni soit-il) Lorsque Dieu, le Tout Puissant, a ordonné à tous les anges et à Iblis (qui se trouvaient parmi les anges et qui était en train de prier) en disant : « Prosternez-vous devant Adam », tous les anges ont obéi à Dieu sauf Iblis qui n’a pas voulu obéir à l’ordre donné par le Très Haut. Il a refusé de se prosterner devant Adam en arguant que je suis créé à partir du feu, et d'une chaleur ardente et lui (Adam) il a été créé à partir de la terre d’argile. « Comment une créature supérieure se prosternerait-elle devant une créature inférieure ? » a-t-il dit.  On  aurait dit qu’Iblis était indifférent à la réalité d’Adam, qu’il ne voyait pas que l’esprit de Dieu a été soufflé en lui et l’humanité de l’Homme et les valeurs humaines lui ont été octroyées comme un cadeau céleste de la part du Très Haut. Oui ! Satan croyait que le feu était plus doux que la fleur, même si il a été dans l’erreur complète en ce qui concerne cette comparaison (dont le sujet n’entre pas ici dans notre débat). Il a tout simplement pris en compte l’aspect physique et extérieur de l’être humain sans pour autant prêter une quelconque attention à son humanisme et à son humanité. C’est la raison pour laquelle Satan a été chassé du Paradis de Dieu et de la Cour divine, en réagissant à deux faits concerts. Sa première réaction a été d’abord, son orgueil à l’égard de la création d’Adam (béni soit-il) et de l’être humain en général. Ensuite, sa deuxième réaction c’était son arrogance. A cela s’ajoute bien entendu, son refus d’obéir à Dieu à l’ordre divin.

Puisqu’il est question de savoir si Satan (Iblis) appartenait aux Djinns ou aux anges, avant d’apporter une réponse, il est nécessaire de détailler de manière succincte cette question afin que, si Dieu le veut, nous puissions baser la réponse sur un socle scientifique et argumentaire fort. Pour ce faire, il faut expliquer, ci-dessous, certaines notions : a) Satan ; b) Iblis ; c) Ange ; d) Djinn :

a)     Satan : Ce mot découle de la racine « shatan », qui signifie détourner quelqu’un de son intention, avilie, rebelle, que l’on soit humain ou djinn ou encore une autre créature. Cela signifie également « s’opposer, pourfendeur de droit ». En tout cas ses définitions ont toutes un dénominateur commun) savoir qu’elles aboutissent toutes à une signification. Par conséquent, Satan (Shaytan) est un nom commun attribué à une créature sournoise, subversive et déstabilisatrice (qu’elle soit un être humain ou non). Dans le saint Coran et dans les paroles des Imams immaculés (bénis soient-ils) aussi, Satan (Shaytan) n’est pas attribué à une créature pré-désignée et particulière. Ils nomment également ‘satanique’ des personnes (être humain) rebelles, une attitude négative, comme la morale déviée et la jalousie. [1]

b)    Iblis : c’est un nom propre et il est destiné à seul cas. Iblis est le personnage par lequel Dieu, Tout Puissant, introduit la notion de Mal dans l’histoire de l’humanité. Alors que Très Haut vient de créer l’Homme, Il demande à ses anges de se prosterner devant cette nouvelle créature. Tous les anges obéissent à l’exception d’Iblis qui s’enfle d’orgueil et désobéit à Dieu en prétendant qu’il est supérieur à cette créature faite d’argile. Et c’est ainsi que le Très Haut le chasse du Paradis. Le nom vari nom d’Iblis est Azraël (Ange de la mort) [2] et Iblis est son surnom qui vient de la racine « ablas » qui veut dire être déçu et c’est peut-être parce qu’Iblis déçu de ne pas pouvoir bénéficier de la clémence divine a eu ce surnom.

c)     Ange : c’est une créature purement spirituelle. Il serait intéressant d’y faire d’abord référence à certaines qualités des anges pour pouvoir conclure ceci : justement parce que les anges sont exempts de péché que Satan ne saurait appartenir aux anges.[3] Les anges occupent une place de choix dans le noble Coran. Les anges ne prennent jamais la parole avant l’autorisation du Très Haut et agissent toujours selon Son ordre.[4] Les Anges sont des créatures de Dieu qui n'ont aucune faculté de désobéissance, ayant été créés pour adorer Dieu et pour Lui obéir. Les Anges ne se sentent nullement trop grands pour adorer le Très Haut et n'en éprouvent aucune lassitude ou fatigue. Ils proclament sans arrêt, la gloire et la pureté de Dieu la nuit et le jour. Les Anges ont la plus grande crainte de Dieu, Tout Puissant, et ils connaissent parfaitement et mieux que quiconque la puissance divine et la grandeur de Dieu. Ils craignent Dieu. Ils vénèrent sa Magnificence et sa Majesté. Oui ! la principale différence entre Ange et Satan, c’est que les anges ont obéi à Dieu au après la création de l’Homme, en se prosternant devant Adam (béni soit-il) sur ordre du Très Haut. Car ils ont admis qu’ils ne connaissaient pas la science des noms. Autrement dit, ils ont compris qu’ils ne savaient tout. Mais Satan à cause de son esprit rebelle, de son orgueil et de son arrogance, il croyait tout connaître et tout savoir. Il n’a jamais compris que la prosternation devant Adam (béni soit-il) avait pour raison les connaissances que Dieu lui a transmis. L’esprit ténébreux de Satan ne lui permettait pas d’avoir accès à ces connaissances. Son orgueil l’empêchait de comprendre les choses et c’est d’ailleurs cet orgueil qui lui a coûté cher et qui l’a empêché de se prosterner devant Adam. Son refus de se prosterner était un refus arrogant et non parce qu’il n’était pas capable ou qu’il n’avait pas la force de se prosterner. Avec ses explications, il devient clair que les anges sont des infaillibles absolus et à ce titre, ils ne sauraient commettre des péchés. Et lorsque les anges sont ainsi exempts de tout péché, par conséquent, tout ce qu’ils font c’est l’obéissance absolue à Dieu. Et lorsque l’obéissance devient obligatoire et nécessaire pour une créature, elle s’interdit la mécréance, l’arrogance et le péché. (Cet argument, est le premier argument rationnel et intellectuel pour affirmer, qu’il existe une différence entre Ange et Satan et que Satan n’appartient pas aux anges). Avant de se pencher sur les autres arguments rationnels, il serait opportun de donner des explications sur les djinns.

d)    Djinn : En réalité djinn c’est quelque chose qui est invisible à l’Homme. Les versets du saint Coran confirment leur existence et montrent sans équivoque que les djinns ont été créés de feu, tout comme l’Homme a été créé d’argile. Il faut noter que leur création est intervenue avant celle de l’Homme.[5] Certains savants disent que les djinns sont des esprits immatériels. Ceci étant, ils ne sauraient être complètement immatériels, ayant été créés de feu et ce qui est créé de feu est matériel. On pourrait donc parler de créature semi-matérielle.[6]

Selon les versets du saint Coran, les djinns peuvent prendre une forme humaine. Ils disposent d’une volonté et d’un discernement. Les djinns mécréants ou fidèles. Certains sont justes d’autres corrompus. Ils peuvent faire des travaux difficiles et laborieux. Il existe des mâles et des femelles parmi les djinns. Ils ont donc, la capacité de se marier et de procréer et par conséquent, avoir une descendance.

Mais retournons à notre débat principal, à savoir si le Satan (Iblis) appartient aux anges ou aux djinns. Certains affirment que Satan (Iblis) étaient parmi les anges (les mala’ika). Pour appuyer cette affirmations ils s’appuient sur le verset 34 de la sainte sourate ‘la vache’ (Et lorsque Nous dîmes aux anges prosternez-vous devant Adam. Ils se prosternèrent tous Sauf Iblis –Satan- qui refusa par orgueil et fut du monde des impies).[7]  Car dans ce verset dit « sauf Iblis » et donc, disent-ils, Satan est l’exception et ceux qui ont obéit sont les mala’ika. Donc ajoutent-ils, Satan était parmi les Anges et par voie de conséquence, arguent-ils, il était un ange.

Mais, la vérité c’est que Iblis (Satan) n’appartient pas aux anges (les mala’ika). Il existe à ce propos, des récits fréquents et répétés de la part des Imams infaillibles (bénis soient-ils). Selon les récits fréquemment transmis par les Imams infaillibles (bénis soient-ils), ainsi que le consensus unanime des Oulémas (jurisconsultes musulmans) et des Imamites, Iblis (Satan) n’appartient pas aux anges mais bien aux djinns. Et nous savons pertinemment que la continuité ininterrompue de la transmission des hadiths est le moyen le plus sûr et le valable pour les authentifier. Il existe à ce sujet plusieurs arguments dont nous rappelons ici quelques uns :

1-     Dieu, le Tout Puissant, dit : « Iblis est du nombre des djinns ».[8]

2-     Dieu, le Tout Puissant, dit : « Croyants ! Préservez vos personnes et vos familles, d'un Feu qu’alimenteront les hommes et les pierres, surveillé par des Anges rudes et sévères, ne désobéissant jamais à Dieu en ce qu'Il leur commande, et faisant strictement ce qu'on leur sera commandé ».[9] Le Très Haut dit à propos des anges, premièrement, qu’ils ne commettent jamais de péché et deuxièmement, qui ne se rebellent jamais contre Lui. Autrement dit, en règle générale, les anges sont exempts de tout péché.

3-     Dieu, le Tout Puissant, dit : «Et lorsque Nous dîmes aux Anges : "Prosternez-vous devant Adam", ils se prosternèrent, excepté Iblis (Satan) qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu'ils vous sont ennemis? Quel mauvais échange pour les injustes ». [10] Ce verset montre bien que chez les djinns, il existe un rapport sexuel et une procréation. Or, les anges sont des créatures célestes et spirituelles et des questions comme la natalité n’intervient pas chez eux.

4-     Dieu, le Tout Puissant, dit : «Louange à Dieu, Créateur des cieux et de la terre, qui a fait des Anges des messagers ».[11] Et nous savons pertinemment que les messagers de Dieu ne sont pas des mécréants et ne se rebellent jamais.

Enfin pour répondre à ceux qui estiment qu’Iblis (Satan) est l’exception, comme il a été rapporté plus haut, dans ce texte, il faut dire que cette exception n’est pas un argument pour affirmer que Satan appartenait aux anges. La seule chose que l’on pourrait à la rigueur, y retenir, c’est Satan (Iblis) était au milieu des anges et comme ces derniers, il avait pour devoir et mission de se prosterner sur ordre du Très Haut, devant Adam (béni soit-il). Certains disent, en outre qu’il s’agit ici d’une exception sans lien à savoir que pour cette exception il n’y a pas de règle dans la phrase.[12]   

A propos d’Iblis, Beaucoup de savants disent que Satan était un djinn élevé au rang d’ange pour sa loyauté envers Dieu, et pour avoir vénéré le Très Haut et pour son dévouement envers le Tout Puissant, durant six mille ans. Par conséquent, ajoutent-ils, il n’était pas étonnant qu’il ait été parmi les anges.

La question de savoir si Satan (Iblis) appartenait aux anges ou à d’autres créatures célestes, a été posée au vénéré Imam Sadegh (béni soit-il). L’Imam vénéré a dit : « Il n’appartenait ni aux anges (les mala’ika) ni à d’autres créatures célestes. Il appartient aux djinns ; c’est un djinn mais il accompagnait les anges (les mala’ika) qui croyaient que ce dernier était l’un d’eux. Mais Dieu, Tout Puissant, savait qu’il en était autrement. La situation demeura ainsi, jusqu’à ce que Dieu crée Adam et après l’histoire du refus de la prosternation de la part de Satan, le secret d’Iblis a été dévoilé pour tout le monde ».[13]

Pour plus d’informations vous pouvez vous référer aux sources suivantes :

1-     le Cheïkh Tabressi, Majma' al-Bayan, tome1, p.163 ; notes en bas du verset 34 de la sainte sourate « la vache ».

2-      Tafsir al-Mizan, Allamah Mohammad Hossein Tabatabaï, tome1, p.122 et suivants; tome8 p.20 et suivants.

3-     Abdallah Djavadi Amoli, Tafsir al-Quran, tome 6 ; le chapitre sur la création d’Adam (béni soit-il).

4-     Mohammad Taghi Mesbah Yazdi, Ma’aref al-Quran, 1-3, p.297 et suivants.

5-     Tafsir  Nemouneh, l'Ayatollah Makarim Chirazi, tome1, note en bas du verset 34 de la sainte sourate « la vache » ; tome11, p.8 et suivants.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       



[1] - al Mufradat al-Quran, Ragheb Esfahani ; l’article sur shatan.

[2] - Le Cheïkh Tabressi, Majma' al-Bayan, tome1, p.165, imprimé à Beyrouth.

[3] - Le vesret coranique rappelant qu’il avait été ordonné à tous les anges

e se prosterner devant Adam (béni soit-il).

[4] - La sainte sourate les Prophètes, 26 et 27.

[5] -La sainte sourate al-Hijr, 27.

[6] - Certains savants, Tafsir Nemouneh, tome11, p.79 et 80.

[7]-  La sainte sourate la vache, 34.

[8] - La sainte sourate la caverne, 50.

[9] - La sainte sourate la sanction, 6.

[10] - La sainte sourate la caverne, 50.

[11] - La sainte sourate le Créateur, 1 ; La sainte sourate le pèlerinage 75.

[12] - Il existe d’autres arguments qui n’ont pas été évoqué par souci d’être succincte. Cependant pour plus d’informations, cf : Majma' al-Bayan, notes en bas du verset 34 de la sainte sourate « la vache ».

[13] - Le Cheïkh Tabressi, Majma' al-Bayan, tome1, p.163; imprimé à Beyrouth.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire