visiter
4082
Date de mise à jour: 2010/08/22
Condensé de la question
Est-il possible d'établir un contact avec l'Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue) ?
Question
Est-il possible d'établir un contact avec l'Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue) ?
Résumé de la réponse

Il est impossible pour deux individus qui ne se connaissent pas, du tout, d'établir un contact ou une relation. Le contact ne peut être établi que lorsque l'une des deux parties connaît  l'autre et  lui affiche son affection et son intérêt, ce qui peut donner lieu à un intérêt réciproque et à l'établissent d'un lien bipartite.

S'agissant du lien et du contact avec l'Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue), il faut dire que le vénéré Imam en tant que l'une des parties de ce lien, nous connaît bien. Son affection s'applique à nous, tous. Cependant, nous constituons l'autre partie de ce lien. Si nous acquérons une juste connaissance de l'imam du temps, nous pouvons établir un contact et un lien avec lui. Autrement dit, nous pouvons avoir l'honneur et le mérite de lui rendre visite, d'autant plus que de nombreux oulémas et savants et de gens pieux ont eu l'honneur de rencontrer l'Imam du temps. Entre d'autres termes, le contact avec l'Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue), peut avoir lieu, sous deux formes, cordiale et effective. En fait, la rencontre effective avec l'Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue) a ses propres conditions qui devront être réunies. En effet, le lien cordial avec l'Imam peut donner lieu à un contact et à une rencontre effective avec lui.

Réponse détaillée

Il faut, en guise de réponse, préciser certains points :

1-     le terme " contact" signifie, littéralement, l'intérêt, la dépendance et le lien qui sont noués entre deux individus. 1[1] Il s'agit d'une relation et d'un contact réciproque, établis entre deux individus. Ces derniers souhaitent avoir un tel contact. Donc, il s'agit d'un attachement réciproque. Un tel lien ne peut pas être crée par l'intérêt ou l'affection d'une seule partie. Il est impossible pour deux individus qui ne se connaissent pas, du tout, d'établir un contact ou une relation. Le contact peut être établi lorsque l'une des deux parties qui connaît l'autre et  lui affiche son affection et son intérêt, ce qui peut donner lieu à un intérêt réciproque et à l'établissent d'un lien bipartite. Selon un hadith, le vénéré Imam Mahdi promis ( que Dieu hâte sa venue), s'adressant au Cheik Mofid ( que son âme repose au paradis), dit : " Nous ne sommes pas indifférents à ce qui vous arrive et nous nous rappelons de vous" 2 [2] Cette connaissance, cet intérêt et cette affection se situent au plus haut niveau. Lequel de vos amis se rappelle, en constance, de vous, se sent responsable à votre égard et ne reste pas indifférent à ce qui vous arrive ? Or, Une partie de ce lien, c'est-à-dire, l'Imam Mahdi promis ( que Dieu hâte sa venue) attend, en constance, les Chiites et ses adeptes. Il incombe, donc, à ces derniers de favoriser le lien avec l'Imam du temps, et contribuer à ce que ce lien se réalise, dans son véritable sens. Nous constituons, donc, l'autre partie de ce lien. Certes, quiconque qui n'a aucune connaissance de l'Imam du temps, ou qui ne le connaît pas très bien, ne peut pas nouer un lien avec lui. Car, chaque individu, s'informe, dans une première étape, des vertus, des traits saillants et des beautés spirituelles et morales d'un autre individu. Dans une autre étape, il lui affiche son affection et son intérêt pour savoir si son interlocuteur lui répond, favorablement ou pas,  afin de  nouer un contact avec lui. L'Imam du Temps ( que Dieu hâte sa venue) éprouve l'amour, l'affection et l'amitié à l'égard de tous les Chiites. La question qui se pose est de savoir si, nous aussi, les Chiites, nous l'aimons, vraiment ? Ou nous prétendons l'aimer ? Avons-nous, en fait, connu l'affection que l'Imam du temps (que Dieu hâte sa venue) éprouve  à notre égard afin de nouer un lien d'amitié avec lui ?

2-     Comme nous l'avons expliqué, l'établissement d'un lien commence, tout d"abord, par la connaissance de part et d'autre, et   aboutit, ensuite, à une sentiment cordial et finit par un contact effectif, étroit et sincère. Si quiconque arrive à consolider son lien cordial profond avec le vénéré Imam Mahdi promis pour avoir le mérite de le rencontrer, cette rencontre ou pour mieux dire ce rendez-vous, aura lieu, très certainement, d'autant plus que tel était le cas de nombreux oulémas et de gens pieux et vertueux qui ont eu l'honneur d'établir ce lien affectueux avec le vénéré Imam et de lui rendre visite. Ceci dit, certains d'entre eux, n'ont pas reconnu le vénéré Imam et ils se sont rendus compte, plus tard que celui qu'ils avaient l'honneur de rencontrer, était le vénéré Imam Mahdi ( que Dieu hâte sa venue). On peut en mentionner le cas de Haje Ali Baghdadi et de Haje Seyyed Ahmad Rashti, dont l'histoire a été raconté dans "Mafâtîh al-Jinân" ( Clés du paradis). Il en existe, également, de nombreux autres cas. 3 [3]et 4[4]. Le contact avec l'Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue), peut avoir lieu, sous deux formes, cordiale et effective. Il y a ceux qui s'interrogent sur la possibilité d'établir ce genre de contacts avec le vénéré Imam. En guise de réponse, nous allons examiner, d'une manière distincte, ces deux cas.

1-     Le contact effectif qui consiste à rencontrer l'Imam. Une telle rencontre peut se faire, à deux manières.

A- Voir le vénéré Imam sans le connaître.

La possibilité d'une telle rencontre existe. Le défunt Sadouq, l'un des Représentants particuliers du vénéré Mahdi dit : " L'Imam du Temps ( que Dieu hâte sa venue) participe, chaque année, à la cérémonie du Haje. Il voit les gens. Il les connaît, tandis que les gens ne le voient pas et ne le connaissent pas. 5[5] Or, il y a la possibilité de voir le vénéré Imam Mahdi, ou pour mieux dire, cette rencontre se produit. Cependant, on ne peut, peut-être, pas qualifié de contact et de lien, une telle rencontre. l'auteur de la question ne veut pas, semble-t-il, parler de ce type de contact.

B- Voir l'Imam et le connaître.

Y a t-il la possibilité qu'un individu rencontre l'Imam et le connaisse ? En guise de réponse, il faut dire : Cette possibilité existe. Il n'y a aucune raison qu'un individu, ayant la disponibilité spirituelle, l'aptitude et la compétence nécessaires, ne puisse rencontrer le vénéré Imam Mahdi ( que Dieu hâte sa venue). En outre, sont nombreux les récits qui racontent les rencontres des oulémas et des proches de Dieu qui ont eu des rencontres avec le vénéré Imam. Certains d'entre eux l'on connu, au moment de la rencontre et certains autres s'en sont aperçus, après la rencontre et se sont rendus compte qu'ils avaient rencontré l'Imam du temps. Cela étant dit, il n y a pas que ce type de rencontre qui s'avère difficile et nécessité des conditions à être remplies. Autrement dit, il n'est pas facile avoir une telle rencontre avec lui. Mais, ce qui est important, c'est d'établir un lien cordial avec l'Imam du temps et d'obéir à ses prescriptions et  ses recommandations en période de l'occultation.

2- Le contact cordial consiste à ce qu'une personne se sente auprès de l'Imam et établisse un lien avec le vénéré Imam sans avoir une présence physique devant lui. Autrement dit, parler avec l'Imam avec son cœur et prier pour lui. Y a-t-il la possibilité d'établir un lien ? Quels sont les voies permettant d'y atteindre ? En guise de réponse, il faut dire qu'il est, tout à fait, possible d'établir un tel lien ? Les Imams infaillibles ( bénis soient-ils); nous entendent, en tout temps et dans tout endroit où nous nous trouvons. Au moment où nous voulons entrer dans saint mausolée des Imams infaillibles ( bénédiction de Dieu sur eux), nous obtenons l'autorisation, en disant : " J'atteste que tu entends ma parole et tu est témoin de l'état dans lequel je me trouves". 6[6] Sont nombreux des hadiths qui indiquent que les Imam infaillibles ( bénis soient-ils) et le noble prophète ( que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants), sont au courant de l'état dans lequel nous nous trouvons. Oweis-é-Qarani éprouvait une énorme affection envers le noble prophète de l'islam ( que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants), mais, il ne trouva pas l'occasion de le rencontrer. Ceci dit, le noble prophète ( bénédiction de Dieu sur lui et sur sa descendance), était, tout à fait, informé de l'affection qu' Oweis-é-Qarani éprouvait à son égard. A ce propos, le Messager de Dieu dit : " Le vent parfumé du paradis souffle de Garan. Ô, Oweis, je souhaite  beaucoup vous rencontrer. Que quiconque le rencontre, lui transmet mes salutations" Et Il poursuivit : " Il ne verra jamais. Plus tard, il participa à côté d'Ali ( béni soit-il), à la guerre de Safayne et il tomba en martyr.7 [7] Donc, la Preuve de Dieu est témoin de nos états et de ce qui se passe dans notre cœur, de ce que nous disons ou de ce que nous retenons de dire. Or, nous pouvons, très facilement et en toute circonstance, parler avec l'imam et d'avoir un lien avec lui. Ici, nous nous pencherons sur certaines recommandations faites par le vénéré Ayatollah Behjat, nous permettant d'accéder à la compétence nécessaire en vue de trouver le mérite pour une rencontre effective ou un lien avec le vénéré Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue).
A ceux qui souhaitent, fortement, d'avoir l'honneur de visiter l'Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue), l'Ayatollah Behjat fait ces conseils et recommandations : Multipliez les salutations envers le prophète " Allahoma sali 'ala Mohamad wa ali Mohamad wa 'ajil farajahom", Rendez visite à la mosquée de Jamkaran, accomplissiez les prières et les invocations de l'Imam. 8 [8] Toujours, s'agissant des voies aptes à établir des liens avec l'Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue), l'Ayatollah Behjat dit : " Il faut obéir à Dieu et à l'Imam du temps pour nouer des liens avec Dieu, le Tout-puissant et il fait adapter ses œuvres et actes à la Charia. 9[9] A une autre occasion, à une personne qui lui demandé comment faut-il renforcer nos liens avec les Gens de la Demeure prophétique, surtout, l'Imam du temps, il dit : " Obéir à Dieu, après L'avoir connu, aboutit à l'affection à Son égard et à l'égard de ceux qu'Il aime, c'est-à-dire, le vénéré Mohammad et sa descendance ( que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur eux). Et parmi les gens de Demeure prophétique, le plus proche de nous, c'est le Maître du temps, Mahdi promis ( que Dieu hâte sa venue). 10 [10]

On peut, également, mentionner d'autres moyens permettant d'établir un lien avec l'Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue), qui sont, entre autres : "

 

A)    Du'â' ( invocation) pour la santé de l'Imam du temps ( Allahoma Kon Levaliyek…) 11[11]

B)    Du'â' al-'Ahd à l'Imam Mahdi (Pacte). 12[12]Selon l’Imam El-Sâdiq ( béni soit-il) : "Quiconque lit cette du‘â’ de pacte 40 matins sera au nombre des partisans de notre Résurrecteur lors de sa réapparition".

C)    Ziyârat Âle Yâssine ( la visite d'Âle Yâssine) 13 [13]dont le texte existe dans Mafati al-Jinân ( les Clés du paradis). Le vénéré Imam ( que Dieu hâte sa venue) dit, lui-même : " Lorque vous voulez porter votre attention à mon égard, lisez cette Du'â' ( invocation).

D)    Ziyârah al-Jâmi'ah al-Kabîrah qui est rapportée de l'Imam Ali Ibn Mohammad al-Hâdî ( béni soit-il) et dont le texte existe dans Mafati al-Jinân ( les Clés du paradis). 14[14]

3-     A ceux qui se réfèrent aux hadiths selon lesquels ceux qui prétendent avoir vu le vénéré Imam ne sont que des menteurs, nous disons, en guise de réponse : " Oui, il y a des hadiths qui indiquent que quiconque prétend, avant l'adaptation de ses actes à la charia15[15], avoir vu l'Imam, il n'est qu'un menteur. 16[16] A ce propos, les oulémas et les dignitaires disent : " S'agissant de cette entrevue, le vénéré Imam fait allusion à ceux qui sont mandatés par lui, par exemple ses 4 représentants" 17[17] En tout état de cause, ce hadith n'indique pas l'impossibilité de la rencontre effective avec l'Imam, il porte, en fait, un démenti sur les prétentions des ceux qui prétendent rendre visite à l'Imam du temps. En aucun, nous n'avons constaté que les dignitaires qui ont eu un lien et une rencontre effective avec l'Imam du temps de le raconter à tout monde. Dans de nombreux de cas, on s'en est aperçu après leur mort. De toute évidence, il faut mener un effort inlassable pour avoir l'honneur de rendre visite le vénéré imam Mahdi, Maître du temps ( que Dieu hâte sa venue).

4-     Un autre point qu'il nécessaire de rappeler, c'est l'effet que laisse le lien avec le vénéré Imam Mahdi ( que Dieu hâte sa venue) dans la vie de ses adeptes. Car, l'existence d'un modèle à suivre dans la vie est d'une importance primordiale. Un jeune qui noue des liens avec l'Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue), il tente de se rapprocher de ce qui semble convenable au vénéré Imam, et c'est exactement cela qui lui permet de cheminer vers la spiritualité. C'est ainsi qu'un tel lien peut jouer le rôle d'un leitmotive dans sa vie. Lorsqu'un jeune découvre toute la grâce, l'affection et la grandeur de l'Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue), il cherche lui lier son cœur et son intérieur et à se rappeler, en constance, de lui. Ceci étant dit, un tel effet et un tel particularisme ne se bornent pas aux liens physiques et effectifs, tous les pays peuvent étudier la vie du vénéré Imam, ses caractéristiques, ses particularités, son caractère et ses attributs, pour le prendre comme un exemple à suivre dans la vie. Certes, l'étendue existentielle de l'Imam infaillible ( béni soit-il) est, tellement, immense, qu'il se rende compte de tout lien que s'établisse avec lui, en tout temps et dans n'importe où. C'est un point qui est évoqué dans diverses Ziyârats " J'atteste que tu entends ma parole et que tu est témoin de l'état dans lequel je me trouve". 18[18] La rencontre avec l'Imam infaillible est un grand honneur, mais si quiconque ne trouve pas l'occasion d'avoir une telle rencontre, cela ne signifie pas que ce dernier ne lui accorde pas son attention et sa grâce.



[1] Al-Manjad, tome 1, p. 540.

[2]  Sheikh Sadouq, Al Ehtejaj, tome 2, p. 497.

[3] Bihâr al-Anwâr, tome 52, chapitre 18, Kitab al-Ghayba,

[4]Montaha al amal, tome 2, section 14, chapitre 5.

[5] Man La Yahzroh al-faghihm tome 2, p. 520, hadith 3115

[6] Bihâr al-Anwâr, tome 97, p. 375, chapitre 5, hadith 9.

[7]Bihâr al-Anwâr, tome, 42, p. 155, chapitre 124, hadith 22.

[8] Seyyed Mahdi Saeï, Vers le Bien Aimé, Editions Shafagh, Qom, troisième édition, 2002, p. 59.

[9] Idem, p. 61.

[10] Idem.

[11] Kafi, tome 4, p. 162, hadith 4.

[12] Bihâr al-Anwâr, tome 53, p. 95, chapitre 29, hadith 11.

[13] Bihâr al-Anwâr, tome 99, p. 81, chapitre 7, hadith 1.

[14] Man La Yahzroh al-faghihm tome 2, p. 609, hadith 3213.

[15]  Ce sont les deux signes de la réapparition de l'Imam du temps ( que Dieu hâte sa venue).

[16] Bihâr al-Anwâr, tome, tome 52, p. 151, chapitre 23, premier hadith.

[17] Le défunt Allameh Majlisi, le même hadith cité par l'auteur du livre Akmal al-Dinne, est mentionné dans Bihâr al-Anwâr

[18] Bihâr al-Anwâr, tome 97, p. 375, chapitre 5; hadith 9.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire