visiter
2910
Date de mise à jour: 2010/09/23
Condensé de la question
Pourquoi les Imams (as) n’arrivent – ils pas à protéger leurs mausolées contre les attaques terroristes ?
Question
Si les Imams (as) peuvent tout accomplir, pourquoi n’ont –ils pas pu protéger leurs mausolées face aux attaques terroristes et aux coups de feu des hommes armés ?
Résumé de la réponse

En plus de l’autorité administrative (pouvoir de légiférer), déclarer illicite ou licite les choses), Dieu a donné au Prophète de l’Islam (ç) et aux Imams (as) le pouvoir de disposer de toute chose dans l’univers. Ce pouvoir est toujours en vigueur même après leur mort car depuis le monde intermédiaire ils peuvent se servir de ce pouvoir. Ils ont recours à ce pouvoir chaque fois que l’intérêt de Dieu et sa religion est en jeu. Ils ne s’en servent pas alors partout et cela ne va pas à l’encontre de l’ordre immuable érigé par Dieu.

Par ailleurs, respecter les mausolées des Imams (as) est un signe de guidance et les profaner signifie qu’on a opté pour la perdition. D’un autre côté Dieu a laissé a tout le monde jusqu’au jour du jugement le choix de opter pour la guidance ou la perdition. C’est pour cela que les Imams (as) ne se servent pas partout de ce pouvoir. Dieu aussi ne se sert pas de son pouvoir devant toutes les situations, alors qu’Il représente le pouvoir absolu et peut agir sur toute chose. Des groupes de tyrans ont par le passé pris la Ka’ba d’assaut et l’ont détruite, mais Dieu n’est jamais intervenu si ce n’est qu’une seule fois avec un miracle venu du ciel lorsque Abraham avait sérieusement pris la résolution d’anéantir la Ka’ba.

Réponse détaillée

Au – delà du pouvoir de l’autorité[1] que Dieu le Très – haut a attribués au Prophète de l’Islam (ç), à d’autres Prophètes et aux Imams (as), Il a aussi donné à ces derniers le droit et le pouvoir de disposer des choses de l’univers ; L’Imam Baqir (as) dit : « Il existe 73 pouvoirs pour le grand nom de Dieu. Asif ibn Barkhuyar avait un seul des pouvoirs dont il s’en servait pour déplacer en un clin d’œil le trône de la reine de Saba. Nous avons en autre possession les 72 autres pouvoirs »[2]. Ce hadith nous permet de mesurer l’ampleur des pouvoirs dont disposent les Imams purifiés (as). Ces pouvoirs ne fonctionnent pas seulement quand ils sont en vie. Ils sont des créatures sanctifiées dont la vie et la mort représentent une même chose. C’est – à- dire après la mort leurs âmes détiennent encore des pouvoirs dans l’autre monde. Mais ils sont tenus de se servir de leur connaissance et leur pouvoir ordinaires dans la vie courante sans avoir recours aux miracles et aux prodiges. A moins qu’un cas particulier se présente et que Dieu leur permet d’entrer en action pour sauver les intérêts de la religion ou guider les gens. Donc les Imams (as) ne se sont pas toujours servis de leur pouvoir quand Ils (as) étaient dans ce bas – monde.

Dieu qui représente le pouvoir absolu ne se sert pas toujours de ses pouvoirs. Tout au long de l’histoire, des groupes de tyrans ont lancés des attaques sur la Ka’ba et l’ont détruite. Mais Dieu est juste intervenu une seule fois avec un miracle venant du ciel lorsque l’armée d’Abraham menaçait de d’anéantir la Ka’ba pour toujours. Une intervention pour servir d’exemple dans l’histoire. Afin que tout le monde comprennent que Dieu peut de par sa volonté punir ou anéantir tous les mécréants et les tyrans en une fraction de temps. Mais Il leur accorde des moratoires de par sa Clémence et sa Miséricorde afin que ceux qui agissent par ignorance puissent revenir sur le droit chemin, car ils n’auront pas d’excuse le jour du jugement pour dire que si Dieu nous avait accordé un délai, nous aurions pris le droit chemin. C’est aussi selon le principe que les Prophètes et les Imams (as) ont eu recours aux miracles et à leur pouvoir dans des situations particulières ou leur vie, celle de leur compagnon ou leurs mausolées étaient menacés. L’histoire en témoigne, mais ce n’est pas divulgué pour des raisons que nous avons évoquées. Respecter les mausolées des Imams (as) est un geste de guidance et de félicité. De même que la profanation de ces lieux rime avec égarement et perdition. Et l’une des traditions divines veut que jusqu’au jour de la résurrection l’homme soit libre de choisir entre le droit chemin et l’égarement. S’Il le voulait, les Imams (as) se seraient servis des pouvoirs et de la super connaissance dont Ils disposent pour anéantir le plus rapidement possible leurs ennemis qui ne sont rien d’autre que les ennemis de Dieu. Ce serait aller contre la tradition divine immuable et détruire le but de la création qui n’est rien d’autre que la perfection et l’accomplissement de l’homme à travers les épreuves.

Les plupart des gens qui perpètrent les actes terroristes contre les pauvres musulmans sans défense sont des musulmans. Mais ils se sont laisser tromper par les puissances sataniques et croient chercher l’agrément et le rapprochement vers Dieu en assassinant les musulmans. Leurs actes nous rappellent les kharijites de Vahrawane qui avaient assassiné l’Imam Ali (as) dans la mosquée au cours de la nuit de Qadr juste pour rechercher l’agrément de Dieu et plus de récompense. Cela nous rappelle aussi l’armée de Yazid ibn Mouawiya qui avait combattu l’Imam Hossein (as) pour se rapprocher de Dieu car ils disaient que l’Imam Hossein (as) et ses compagnons sont sortir de la religion de son grand - père le Noble Prophète (ç). De la même manière que les kharijites traitaient l’Imam Ali (as) de mécréant. Mais les Imams (as) cléments n’ont pas eu recours à leur super pouvoir divin pour les anéantir.

Il est bien de rappeler aussi que malgré le fait que les Imams (as) ne se sont pas servis de leur pouvoir divin pour anéantir de telles situations, Ils ont appris aux hommes comment anéantir cela naturellement. S’Ils (as) avaient fait usage de leur pouvoir supranaturel, ils n’auraient plus été des modèles pour nous. Et nous qui ne disposons pas de ces pouvoirs, nous ne savons pas ce que nous aurions fait si on avait été confronté à une situation comme celle de l’Imam Hossein (as). Voilà pourquoi Ils ne se servent pas toujours de ces pouvoirs partout.



[1] - Les avis sont partagés ici entre les savants.

[2] - Kafi, Koleyni Mohammad ibn Yakoub, vol 1, page 230, hadith 1.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire