visiter
11036
Date de mise à jour: 2011/01/20
Condensé de la question
Quels sont les devoirs et les droits réciproques du professeur (l’enseignant) et des disciples (élèves et étudiants) ?
Question
Quels sont les devoirs et les droits réciproques du professeur (l’enseignant) et des disciples (élèves et étudiants) ?
Résumé de la réponse

le professeur et les élèves et étudiants ont divers droits et devoirs réciproques. On peut les classifier en deux catégories :

1-     Les devoirs du professeur (l’enseignant), vis-à-vis de ses disciples. Il s’agit des devoirs en matière d’éducation et des devoirs en matière d’enseignement.

2-     Les disciples aussi ont des devoirs à accomplir à l’égard de leurs professeurs. A titre d’exemple, ils devront respecter leurs professeurs, les apprécier, rendre hommage à leur rang scientifique, afficher la modestie et l’humilité à leur égard.

Réponse détaillée

On peut les classifier les devoirs et droits réciproques des professeurs et des disciples (élèves et étudiants).

Les devoirs de l’enseignant vis-à-vis de son disciple  sont :

A)    les devoirs moraux et éducatifs qui sont :  

1-     avoir l’affection à l’égard de son disciple et se comporter, gentiment avec lui. 1[1]

2-     Faire preuve de modestie et avoir une attitude douce à l’égard de son disciple. 2[2]

3-     S’enquérir des états de ses étudiants et de ses élèves. 3 [3]

4-     Connaître son disciple, son nom, ses caractéristiques.4 [4]

5-     Respecter la personnalité de son disciple et donner de l’importance à son effort et à ses réflexions. 5 [5]

6-     Traiter ses disciples sur le un même pied d’égalité. 6 [6]

7-     Tenir compte de la compétence et des capacités scientifiques de ses disciples. 7 [7]

8-     Présenter des enseignants qualifiés et compétents à ses disciples. 8 [8]

9-     Faire preuve de politesse et d’assouplissement dans la classe.

10-  Faire preuve de discrétion et être sérieux au moment où il donne des cours. 9[9]

11-  Créer un sentiment de responsabilité et de discipline parmi les disciples. 10[10]

12-  Faire preuve de tolérance et s’efforcer de répondre aux questions des disciples. 11 [11]

13-  Afficher de l’affection et de l’intérêt aux nouveaux venus. 12 [12]

14-  Reconnaître son incapacité dans les questions qu’il ne maîtrise pas. 13 [13]

15-  Si nécessaire, faire des remarques et des rappels à ses disciples après le cours. 14 [14]

16-  Rester un peu dans la classe après la fin du cours pour répondre aux éventuelles questions de ses disciples. 15[15]

17-  Désigner un représentant pour ses disciples. 16 [16]

18-  Terminer son cours par des conseils d’ordre moral ainsi que par des dou’as, et des invocations. 17 [17]

B)    Les devoirs scientifiques et éducatifs sont :

1-     Permettre aux disciples de faire, progressivement, du progrès du point de vue théorique et pratique. 18 [18]

2-     Encourager les disciples à s’intéresser à la science. 19 [19]

3-     Tenir compte du talent des disciples pour leur donner des explications. 20 [20]

4-     Expliquer des règles générales des sciences lorsqu’il donne des cours. 21[21]

5-     Encourager les disciples à s’initier aux matières enseignées à force de les réviser. 22 [22]

6-     Poser, avec exactitude et précision, des questions aux disciples. 23[23]

7-     Faire usage des meilleures règles et méthodes d’enseignement.

8-     Respecter l’ordre logique des sciences. 24[24]

9-     Respecter la modération et le raccourcissement pour expliquer les choses. 25 [25]

10-  Instaurer une ambiance agréable dans la classe. 26 [26]

11-  Tenir compte des intérêts et des avis des disciples. 27[27]

12-  Veiller à sa voix lorsqu’il donne des cours. 28[28]

13-  Maintenir la discipline dans la classe.

B)

Les droits de l’enseignant vis-à-vis de son disciple sont :

1-     Apprécier son professeur et rendre hommage à son rang scientifique. 29 [29]

2-     Faire preuve de modestie et d’humilité à l’égard de son professeur. 30 [30]

3-     Eviter de parler avec orgueil avec son professeur.

4-     Dire du bien de son professeur.

5-     Prendre son professeur comme un exemple à suivre.

6-     Remercier son professeur pour ses conseils et ses remarques.

7-     Tolérer une éventuelle fermeté de son professeur.

8-     Se rendre auprès son professeur pour recevoir des cours.

9-     Eviter de créer des ennuis pour son professeur.

10-  Nettoyer la classe avant l’arrivée du professeur.

11-  Ne pas imposer l’heure du cours au professeur.

12-  Ne pas dérager le professeur au moment où il est en train de se reposer.

13-  S’asseoir avec politesse auprès son professeur.

14-  Veiller à son attitude et à ses comportements auprès le professeur.

15-  Ne pas hausser sa voix lorsqu’il veut s’adresser au professeur.

16-  Faire des gesticulations douces pour demander l’autorisation du professeur pour s’exprimer.

17-  Ne pas devancer son professeur pour répondre aux questions. 31[31]

18-  Se concentrer pour écouter, attentivement, les explications de son professeur.

19-  Apporter une appréciation aux explications de son professeur.

20-  Ne pas poser des questions répétitives et embêtantes.

21-  Essayer d’être ponctuel pour poser des questions à son professeur.

22-  Poser des questions agréables, des questions qui se tiennent.

23-  Ne pas se retenir de poser des questions en raison de la timidité.

24-  Avoir le courage d’avouer son incapacité à comprendre certaines questions.

25-  Respecter son professeur dans toutes les circonstances.

26-  Eviter de dire du mal derrière son professeur. 32[32]

27-  Eliminer toute accusation non fondée à l’égard du professeur. 33 [33]

28-  Dissimuler les défauts du professeur et mettre en relief ses avantages et ses qualités. 34 [34]

29-  Ne pas fréquenter ceux qui ont animosité avec son professeur ; et ne pas établir des liens d’amitié avec eux. 35 [35]

30-  Apprendre de lui pour l’agrément de Dieu. 36[36]

31-  Observer le silence au moment du cours. 37 [37]

Pour plus d’information, référez-vous au livre : «  Les règles de l’enseignement et de l’éducation en Islam », traduit par le Docteur Seyyed Mohammad Baqer Hojati.



[1]Shahid al-Thani, Moniat Al- Morid, p. 190.

[2] Idem, p. 191 et 192.

[3] Idem; P. 194.

[4] Idem, p. 195.

[5] Idem, p. 199.

[6] Idem, P. 208.

[7] Idem; p. 199.

[8] Idem, p. 209.

[9] Idem, p. 202.

[10] Idem, p. 206.

[11] Idem, p. 214.

[12] Idem, p. 214.

[13]Idem,pp. 215 et 214.

[14] Idem, p. 218.

[15] Idem, p. 220.

[16] Idem, p. 220.

[17] Idem, p. 219.

[18] Idem, p. 189.

[19] Idem, p. 189.

[20]Idem , p. 211.

[21] Idem, p. 197.

[22] Idem, p. 198.

[23] Idem, p. 198.

[24] Idem, p. 211.

[25] Idem, p, 212.

[26] Idem, p. 212.

[27] Idem, p. 212.

[28] Idem, p. 212.

[29] Abou Mansour, Maalam al-Din, p. 43.

[30] Idem.

[31] Idem.

[32] Idem.

[33] Idem.

[34]Idem.

[35] Idem.

[36] Idem.

[37] Idem.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire