visiter
7656
Date de mise à jour: 2012/03/15
Condensé de la question
Ce hadith est –il vrai : « L’œuf qui est fécondé à la suite d’un accouplement la nuit de la fête sacrifice donnera lieu à un enfant qui aura six doigts » ?
Question
Ce hadith figure dans Ilhyatou Moutaqin : L’imam Sadiq (as) dit : « Si un œuf est fécondé la nuit de la fête du sacrifice, l’enfant qui naitra aura six ou quatre doigts » Ce hadith est –il vrai ? Si vous avez d’autres informations similaires à ce hadith, s’il vous plait donnez la moi. Je vous remercie
Résumé de la réponse

Le prophète (ç) de l’islam (dans un long hadith au sujet des actes recommandé ou détestable lors de l’accouplement) dit à l’imam Ali (as) : « Ne fais pas l’amour avec ta femme la nuit de la fête de sacrifice, car si au cours de ce rapport sexuel il y a fécondation, l’enfant qui naitra aura six ou quatre doigts… »[1] En plus de Ilhyatou Moutaqin, ce hadith apparait dans des livres tels que Jami’ul Akhbar de Tajjoudine Sha’iri et Makarim ul Akhlaq de Razidine Hassan ibn Fadhl Tabrizi. Mais en ce qui concerne la position de ce hadith, c’est un hadith qui est plutôt Moursal (un hadith dont les noms des rapporteurs ne sont pas mentionnés ou sont mentionnés à moitié).

Toutefois, on peut dire au sujet du contenu de ce hadith que les rapports sexuels et la fécondation la nuit de la fête de sacrifice est l’une des causes qui peut faire en sorte que l’enfant viennent au monde avec quatre ou six doigts en d’autres termes, cela n’est pas la cause principale ou l’unique cause. Donc les enfants qui seront fécondés au cours de cette nuit ne sortiront pas toujours avec quatre ou six doigts on voit également bien des nouveaux nés qui viennent au monde avec quatre ou six doigts alors qu’ils n’ont été enfantés la nuit de la fête du sacrifice.

Bien que tous les acteurs transmetteurs de ce hadith ne soient pas cités, et qu’on ne peut également considérer le contenu comme une cause  principale qui fautes des rapports sexuels peu faire en sorte que l’enfant naisse avec quatre ou six doigts. Toutefois, ce hadith peut paraitre comme une mesure de mise en garde contre un risque et tout préjudice éventuel. Quelque chose de tout à fait rationnelle.

 


[1] - Jami ul Akhbar, Tajjoudine Sha’iri, page 163, Shariful Razi, Tabrizi Razidine Hassan ibn Fadhl Makarim ul Akhlaq, page 209, les éditions Sharif Razi, Qom 1413.

 

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire