Recherche avancée
visiter
3758
Date de mise à jour: 2011/10/22
Condensé de la question
Est-ce que je peux épouser ma cousine venant du côté paternel qui a pris une fois dans son enfance le lait de ma sœur?
Question
Je désire épouser ma cousine venant du côté paternel mais elle a été allaitée une fois par ma sœur lorsqu'elle était bébé, moi aussi j'en ai pris mais, une fois seulement pouvons-nous nous marier?
Résumé de la réponse

Dans la jurisprudence chiite imamite, l'allaitement qui établie les rapports d'intimité doit remplir 8 conditions:

1- l'enfant doit prendre le lait d'une femme vivante et non d'une femme morte

2- ce lait ne doit pas provenir d'un acte illicite à l'exemple de la fornication ou l'adultère

3- l'enfant doit sucer directement le lait à partir du sein de la femme et non prendre le lait qu'on a recueillit par un moyen quelconque avant de le lui donner;

4- le doit être pur c'est-à-dire ne doit pas être mélangé à un autre aliment que ce soit

5- le lait doit appartenir à l'enfant d'un mari, mais si une femme allaite un enfant avec le lait d'un premier mari et se remarie à un autre homme, et donne ce même lait à un second enfant, les deux enfants ne pourront pas entretenir des relations d'intimité. Si une femme en situation d'allaitement est répudiée , se remarie ensuite et fait un enfant ce mari, si elle possédait encore le reste de lait de l'enfant du premier mari, et alliate un enfant huit fois avant la naissance de celui qu'elle porte dans le ventre et 7 fois après la naissance de cet enfant (avec le deuxième lait) cet enfant n'aura pas de relation d'intimité avec quelqu'un

6- l'enfant ne doit pas renvoyer le lait pour cause de malaise et s'il le fait, par précaution obligatoire, ceux qui sont devenus intimes à cet enfant par le billet de l'allaitement devront éviter de se marier avec lui ou de regarder avec convoitise ou avec un regard sensuel.

7- l'enfant doit avoir prit le lait 15 fois ou alors, durant une nuit et un jour de manière qu'il soit rassasié ou alors qu'il ait prit une quantité de lait suffisante pour qu'on conclue que ses os se sont solidifiés et que sa chaire s'est développée à partir de cela; toutefois si l'enfant n'est allaité que 10 fois , la précaution recommandée veut que les gens qui devenus intimement lié à cet enfant par le billet de l'allaitement ne l'épouse pas et ne le regarde pas avec convoitise. Cet allaitement a quelques conditions:

 a- l'enfant ne doit avoir mangé rien du tout durant ces 15 allaitements ou bien la durée d'une nuit et un jour que prend l'allaitement

 b- durant ces 15 allaitement, l'enfant ne doit prendre du lait d'aucune autre femme

 c- l'enfant doit à chaque fois prendre directement le lait sans interruption mais une petite pour respirer ou un moment provisoire de repis ne pose aucun problème. Il ne doit pas avoir déjà atteint deux ans.[1]

Chacune des écoles juridiques sunnites estime qu'il existe des conditions pour que l'allaitement instaure une relation d'intimité:

* Selon l'école juridique Hanafite l'allaitement qui implique la relation d'intimité a quelques conditions :

1- le lait doit être liquide et non du lait en poudre ou du lait solidifié

2- le lait doit atteindre l'estomac de l'enfant quand il est encore bébé et l'âge d'être allaité.

3- le lait doit être pur et non du lait mélangé à d'autres aliments durs avant de le donner à l'enfant, mais s'il est mélangé à de la nourriture en liquide deux possibilités se présentent :

- le lait doit être supérieur à la quantité d'aliments en liquide, cela instaure la relation d'intimité.

- si le lait est inférieur à la quantité d'aliments en liquide, cela n'implique aucune relation d'intimité.

4- la femme qui allaite ne doit pas avoir moins de neuf ans.

* Selon l'école Malikite: l'allaitement qui implique la relation d'intimité doit remplir un certains nombres de conditions :

1- l'enfant doit avoir moins de 2ans

2- la couleur du lait doit être blanche et homogène.

3- le lait doit atteindre l'estomac de l'enfant

4- le lait ne doit pas être mélangé à autre chose à l'exemple d'un aliment. Et s'il y a un mélange entre le lait et un aliment, la relation d'intimité s'impose au cas où la quantité de lait est supérieure à celle de l'aliment.

5- la femme qui allaite doit avoir plus de neuf ans.

* Selon les Shafi'ites l'allaitement qui implique la relation d'intimité doit remplir les conditions suivantes:

1- l'âge de la femme qui allaite ne doit pas être inférieur à neuf ans

2- le femme qui allaite doit être vivante et non morte

3- l'enfant allaité doit avoir moins de deux ans

4- l'enfant qui est allaité doit certainement avoir pris le lait cinq fois chez une même femme. La quantité de lait qui devant atteindre l'estomac de l'enfant ne doit pas être moins que cela.

* les conditions de l'allaitement qui implique la relation d'intimité selon l'école Hanbalite sont:

1- la femme qui allaite doit être vivante et non morte

2- la femme qui allaite doit encore avoir l'âge d'accoucher

3- le lait doit atteindre l'estomac de l'enfant et il ne doit pas le rejeté (le vomir)

4- l'enfant doit avoir pris le lait cinq fois chez la même femme pas moins.[2]

Conclusion: selon l'école chiite imamite, l'école Hanbalite et l'école Shafi'ite un seul allaitement ne suffit pour l'implication de la relation d'intimité. Le garçon et la file peuvent se marier car les chiites estiment que la relation s'instaure après quinze allaitement ou un allaitement qui dure une nuit et un jour complet; les hanbalites et les Shafi'ites déclarent qu'il faut cinq allaitement pour qu'il y ait une relation d'intimité et ceux qui prennent moins de cinq ne peuvent pas être intime l'un et l'autre; les Hanafites et les Malikites par contre ne considèrent pas le nombre de fois qu'il faut prendre le lait pour qu'il y ait relation d'intimité; raison pour laquelle dans leur école idéologique, un allaitement suffit à installer une relation d'intimité entre un garçon et une fille et le deux n'ont pas le droit de se marier.



[1]- Tawzih Ul masa'il maraje, Sayyed Mohammad Hassan Bani Hachim Khomeiny, vol 2, page 510- 560, question 2474- 2484, Centre de publication du séminaire islamique de Qom, l'an 1383 hégire solaire;

[2]- Al fiqh Ul ala mazahib Ul arba, Abdoul Rahman Jaziri, vol 4, page 253- 261, Maktabat al Tijariya al koubra basr, 1969 après Jésus christ.

Réponse détaillée
Cette question n'a pas une réponse détaillée.
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire