Recherche avancée
visiter
11055
Date de mise à jour: 2012/03/05
Condensé de la question
Israël est-il le nom de l’un des prophètes de Dieu ? Pourriez-vous m’explique sur ce qu’il s’était interdit de lui-même ?
Question
Israël est-il le nom de l’un des prophètes de Dieu ? Pourriez-vous m’explique sur ce qu’il s’était interdit de lui-même ?
Résumé de la réponse

Israël, appelé, également, Jacob (béni soit-il) est l’un des prophètes de Dieu. Il s’interdit, pour certaines raisons, la consommation de la viande et du lait de chameau.  Au verset 93 de la sainte sourate 3 (la Famille d’Imran), Dieu dit : « Toute nourriture était licite aux enfants d’Israël, sauf celle qu'Israël lui-même s'interdit avant que ne descendit la Thora. Dis [-leur]: "Apportez la Thora et lisez-la, si ce que vous dites est vrai! "

Certains exégètes interprètent ce verset de la manière suivante :

«  Ce verset parle des choses interdites, dans la Thora, aux enfants d’Israël en vue de  les punir en raison de leur désobéissance. Mais, les enfants d’Israël prétendaient que l’interdiction des choses n’était pas due à ces motivations. Ils disaient que leur aïeul, Israël s’en était interdit et l’avait laissé en héritage pour ses enfants. C’est pourquoi, dans ce verset, Dieu contredit les Juifs et leur prétention au sujet de l’interdiction de certaines nourritures, comme la viande et le lait de chameau. Dans ce verset,  Dieu indique que  toutes les nourritures étaient licites aux enfants d’Israël, hormis celles que Jacob s’était interdit avant la descente  de la Thora. Il est dit que le vénéré Jacob qui souffrait d’une maladie, avait formulé le vœu de s’interdire la consommation de la viande et du lait, sa nourriture la plus préférée, s’il retrouvait sa santé. Cependant au fur et à mesure, certains de ses partisans crurent que c’est Dieu Qui avait interdit la consommation de la viande et du lait de chameau. Ce verset contredit l’avis de ces derniers. Dieu précise, clairement, qu’Il n’avait interdit aux enfants d’Israël aucune nourriture pure avant la descente de la descente de la Thora. Mais, après la descente de la Thora, Dieu, le Très-Haut, leur interdit certaines nourritures pour punir leurs mauvais comportements à l’égard du vénéré Moïse (béni soit-il). 1[1]

   

 


[1] Dawar Panah, Abul Fazl, Anwar al-Irfan Fi Tafsir al-Qur’an, Edition Sar, Téhéran, 1996.

 

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire