Recherche avancée
visiter
3433
Date de mise à jour: 2011/09/19
Condensé de la question
Quels sont les modalités du calcul du khoms devant être prélevé sur les provisions excédentaires à la fin de l’année de khoms ?
Question
le khoms doit-il être prélevé sur tous les articles comme le blé, les céréales, les grains, lorsque l’on arrive à la fin de l’année de khoms ? Quels en sont les modalités de calcul ? Le Khoms s’applique-t-il aussi aux articles que l’on achète, à la fin de l’année financière et fiscale, pour la consommation quotidienne ? ( je suis muqallid du Guide suprême de la révolution)
Résumé de la réponse

En guise de réponse à cette question, le Guide suprême de la révolution islamique dit : «  Le Khoms appartient à ce qui excède à la fin de l’année de khoms, des articles de consommation quotidienne comme le riz, l’huile et autres. » 1[1] A tire d’exemple, si 5 kilogrammes de la provision du riz n’est pas utilisée à la fin de l’année de khoms, soit  un kilogramme en doit être  prélevé pour le Khoms( le cinquième) , soit il faut verser la somme équivalente sur le compte du bureau de la source d’imitation.

Il n’y pas de différence entre l’achat en début et en fin de l’année, car si vous achetez un article de consommation,  aux dernières heures précédant l’année de khoms, le khoms appartient à ce qu’en excède. Et si vous n’avez pas fait cet achat, le khoms appartient à la somme d’argent qui reste chez vous.



[1] Tozih-ul-Massael ( Imam Khomeiny),  t. 2.p. 79; question 912.

Réponse détaillée
Cette question n'a pas une réponse détaillée.
Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire