Recherche avancée
visiter
2917
Date de mise à jour: 2011/09/06
Condensé de la question
Selon le guide suprême l’hémorragie du corps (les parties concernées par l’ablution ou d’autres parties du corps) ou le vomissement annule-t-il.
Question
selon le guide suprême l’hémorragie du corps (les parties concernées par l’ablution ou d’autres parties) ou le vomissement annule t-il l’ablution. Qu’en est-il si cela se produit pendant l’ablution ?
Résumé de la réponse

Parties du corps où le vomissement pendant ou après l’ablution n’annule pas l’ablution. Cette question fait l’unanimité parmi tous les guides spirituels. Sept choses annulent l’ablution (sortie d’urine, des scelles, de gaz intestinal, le sommeil au cours duquel l’œil ne voit et l’oreille n’entend rien, tout ce qui étourdissent comme la folie, le coma, l’ivresse, les menstrues, tout acte qui impose le bain rituel[1]) et l’impureté des parties concernées ou non par l’ablution, tout comme le vomissement ne comptent parmi les sept.

L’ablution a des conditions qu’il faut respecter. Elle se fait avec l’eau pure. Si en faisant l’ablution le sang coule sur la partie du concernée par le rite, cela peut souiller l’eau destinée à laver essuyer. Ce n’est que dans ce cas que l’ablution peut être compromise. Donc en cas d’hémorragie, il faut prendre des dispositions pour ne pas souiller l’eau d’ablution et transmettre l’impureté à d’autres partie du corps impliquée dans le rite.



[1]- Resala al tawzih al masa’il 13, centre de publication des oeuvres islamiquement, 1383, page 188, question 323

Réponse détaillée
Cette question n'a pas une réponse détaillée.
Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire