Recherche avancée
visiter
4563
Date de mise à jour: 2011/08/15
Condensé de la question
faites une brève biographie Jabir ibn Hayâne et dites là où il est enterré.
Question
faites une brève biographie Jabir ibn Hayâne et dites là où il est enterré.
Résumé de la réponse

Jabir ibn Hayâne

Il s’appelle Abou Abdellah ou Abou Moussa Jabir ibn Abdoullah Tarsoussi Koufi connu sous le surnom de soufi.[1]

Ibn Nadim mentionne dans Al Fehrest qu’il s’appelle Abou Abdellah et ajoute : « Dans le livre de Razi sur l’industrie, il appelle Jabir « notre maître Abou Moussa Jabir ibn Hayâne. Il est également appelé Abou Moussa dans un autre passage d’Al fehrest. Peut-être cette contradiction découle du fait que Jabir ibn Hayâne avait deux enfants nommés Abdoullah et Moussa.[2] Son lieu et sa date de naissance fait l’objet de divergence parmi les historiens ; on dit qu’il est de Khorasâne. Docteur Ahvani dit à cet effet : « le père de Jabir était de la tribu Azd et shaglash et il était herboriste à Koufa. Il est né lors de son émigration vers Khorasâne. Le gouverneur de Khorasâne exécuta le père de Jabir accusé d’être un chiite suiveur des Ahl-ul-bayt ».[3] Donc selon ce témoignage il est né à Tous et il est Iranien et Perse

Il existe bien d’autres textes qui révèlent que Jabir est de Tartous ou Sa’î Haran. L’histoire Africaine (Liouv l’africain) qui a écrit la biographie des chimistes africains en 1526 (après Jésus christ affirme : «  Jabir est le maître de la chimie et un grec qui a adhéré à l’islam. Il é vécu environ un siècle après le prophète. Une autre source dit que Jabir est d’Ashbiliya. Mais c’est plutôt Jabir ibn Aflah qui était d’Ashbiliya et il a vécu au 11ème siècle et détient des ouvrages sur l’astrologie. De la même manière que les avis sont partagés sur le nom, le lieu et la date de naissance de Jabir. Les historiens ne s’accordent pas aussi sur sa personnalité scientifique, sa spécialité et sa religion. Les chiites affirment qu’il fait partie des grandes figures du chiisme, un autre groupe fait de lui un philosophe, certains disent qu’il est spécialiste en artisanat de l’or et l’argent et que la direction des artisans de l’or et l’argent s’arrête à lui.[4]

Mais la vérité est que Jabir était chiite politiquement et idéologiquement.[5] Il fait partie des philosophes et compte parmi les chimistes dans les sciences expérimentales.[6] Il n’y a aucun doute que le nom « Ja’far » revenant dans plusieurs sources qui parlent de Jabir est une allusion à l’imam Sadiq (as). Hajji Khalifa cite Jabir comme un disciple de l’imam Sadiq (as).[7] Et [8] Jabir est mort en 160 de l’ère hégire en 180 selon d’autres sources

Les déclarations des savants à propos de Jabir :

Les savants disent que Jabir était un sage, mathématicien, philosophe, astrologue, Toubib, logicien, astronome et un écrivain auteur de plusieurs œuvres. Toutes ces disciplines scientifiques et bien d’autres traduisent l’ouverture d’esprit, l’intelligence et l’application de Jabir.[9] Ahmad Fouad Ahvani écrit à propos de Jabir dans un article publié en Egypte dans la revue « al majallah » : « il (Jabir ibn Hayâne) est le plus célèbre savant arabe et le 1er à découvrir et établir les bases des sciences expérimentales. Il est le 1er à les rendre publique. Il a rendu un grand service à la science en particulier et à la civilisation arabe en général.[10]

Le docteur Mohamad Yayha Hachimi écrit dans un article : « l’étude de plusieurs documents sur la vie de Jabir montre qu’il était un savant dans le domaine de la chimie et il reconnait qu’il est le disciple de l’imam Sadiq (as).[11] Voilà de brèves informations sur la vie de Jabir et cela montre qu’il fait partie des savants chiites. Et certains savants qui ont écrit sur lui et ses œuvres disent qu’il est le disciple de l’imam Sadiq (as).[12]

REFERENCE :



[1]- I ’yan ul shia, vol 4, page 30

[2]- cite de Mahmoud Zaki Najib, Jabir ibn Hayâne, page 12 ; cité par Ismaël Mozahar, Tarikh al fikr al arabi

[3]- I’yan ul shia, vol4, page 30

[4]- Ibn Nadim, al fehrest, page 499

[5]- el du point de vue conviction

[6]- Mahmoud Zaki Najib, Jabir ibn Hayane, page 16

[7]- Fi Kashf Zounoun, page 343

[8]- id, page 18

[9]- I’yan ul shia, vol 4, page 30

[10]- id

[11]- id

[12]- pour plus d’infos, lire Mahmoud…, docteur Fakihi, Jabir ibn Hayâne, Ismaël Mahzar, Tarikh al fikr al arabi

Réponse détaillée
Cette question n'a pas une réponse détaillée.
Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire