Recherche avancée
visiter
4131
Date de mise à jour: 2008/05/18
Condensé de la question
Quelles sont les conditions du Vali Faghih " l'autorité religieuse en charge de la gestion de la société islamique" ?
Question
Quelles sont les conditions du Vali Faghih " l'autorité religieuse en charge de la gestion de la société islamique" ?
Résumé de la réponse

Les conditions à remplir par le gouvernant islamique sont : " Le Fighahat, la justice et la capacité à gérer la société islamique. L'article 109 de la constitution de la République islamique d'Iran énumère ainsi les conditions et les caractéristiques du Guide:

1-       La compétence scientifique pour émettre de la Fitwa (décret religieux) sur divers sujets liés à la jurisprudence islamique.

2-       Être doté de la justice et de la vertu nécessaires pour prendre en main les rênes de l'Oumma islamique.

3-       Avoir une juste vision politique et sociale, ainsi que de la sagesse, du courage, de la capacité de gestion et de l'autorité suffisante pour prendre en main le leadership de la société islamique.

Réponse détaillée

Selon la preuve que nous venons de l'expliquer au sujet de Vélayat-e Faghih, seulement, celui qui a atteint le rang du Feghahat et qui est capable d'extraire des sources concordantes, les prescriptions islamiques, peut prendre les rênes de la société islamique. Ceci dit, à ce propos, on a parlé dans les textes islamiques, des rapporteurs du hadith ou de la tradition des imams infaillibles (que la paix divine soit sur eux). De toute évidence, c'est le jurisconsulte, autrement dit, le Mujtahid, qui est à même de fournir des preuves et présenter des solutions, en cas des contradictions et des litiges. Peut-être, l'emploi " des rapporteurs du hadith et de la tradition, peut s'expliquer par le fait qu'à l'époque, le terme du " Faghih" ou celui du " Mujtahid" n'était pas connu dans leur sens d'aujourd'hui.

En tout cas, l'une des conditions du gouvernant de la société islamique pendant la période de l'occultation, est le "Feghahat" qui signifie " l'Ijtihad absolu", c'est-à-dire, le jurisconsulte doit avoir la capacité d'extraire des textes religieux, les prescriptions et les décrets religieux. Donc, sa capacité d'Ijtihad ne doit pas se limiter à un domaine particulier, ce qu'on appelle " l'Ijtihad distinct". 1[1] Une autre condition du gouvernant islamique, est la justice. La preuve narrative sur le Vélayat-e Faghih ne mentionne pas cette condition, mais la raison implique qu'on ne peut pas confier les affaires d'une société, basée sur une conviction, à celui qui n'y croit pas et considère comme son obligation d'en respecter les lois. D'autres, il y a des versets et des hadiths qui rejettent l'obéissance aux injustes et aux corrompus, ainsi que leur tutelle. 2[2]. Et dans le noble coran, nous lisons « Et n’obéis pas à celui dont nous avons rendu le cœur inattentif à Notre Rappel et qui poursuit sa passion et qui est outrancier en son commandement » 3[3]

Dans le livre intitulé" Osoulé Kafi" il y a un hadith relaté du vénéré Imam Mohammad Bagher( béni soit-il), qui cite ainsi le vénéré prophète de l'islam( que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants): l'Imamat et la gouvernance ne méritent que pour un homme qui se distingue par trois caractéristiques :

1-       Eviter de commettre des pêchés.

2-       Être en mesure de maîtriser sa colère.

3-       Se comporter, gentiment, avec ses sujets, tout comme un père. 4[4]

Le même hadith porte sur une autre condition qui relève également du bon sens, et qui est celle "d'avoir la capacité de gérer la société qui a pris en charge", c'est-à-dire, le jurisconsulte qui prend en main les affaires de la société islamique doit en avoir la capacité de gestion, ce qui est confirmé, également, par une méthode 5[5], des Sages 6[6]

L'article 109 de la constitution de la République islamique d'Iran énumère ainsi les conditions et les caractéristiques du Guide:

1-La compétence scientifique pour émettre de la Fitwa (décret religieux) sur divers sujets liés à la jurisprudence islamique.

2-Être doté de la justice et de la vertu nécessaires pour prendre en main les rênes de l'Oumma islamique.

3-Avoir une juste vision politique et sociale, ainsi que de la sagesse, du courage, de la capacité de gestion et de l'autorité suffisante pour prendre en main le leadership de la société islamique.

Le premier article porte sur l'Ijtihad absolu et insiste sur la compétence scientifique du Guide pour émettre de la Fitva" décret religieux" dans divers domaines de la jurisprudence islamique et non pas un domaine particulier.

Le deuxième article porte sur l'esprit de justice du Guide, car être dote de la justice est nécessaire pour le leader de l'Oumma islamique.

Le troisième article porte sur la compétence du Guide à la fois sur le plan théorique et pratique pour la gestion de la société, et on l'explique des termes tels que " une juste vision politique et sociale, la sagesse, le courage, la gestion et l'autorité nécessaires".

Pour plus d'informations :

Mahdi Hadavi Tehrani, Vélayat-e Fghih et la religiosité, l'institut culturel de Khaneh Kherad, Qom, deuxième édition, 2001.



[1] R.F :Javadi Amoli, Vélayat-e Faghih, pp. 121-1212; Seyyed Kazem Haeri, le fondement de l'Etat islamique, p. 247.

[2] R.F: Montazéri, Vélayat-e Faghih, t.1, p. 289-300

[3] La Sainte Sourate XII, verset XXVIII

[4]  Al-Kolyni, al-Kafi, t. 1, p. 407, le Hadith 8.

[5]  Ce qui est considéré par les Sages comme un fait irréfutable, on l'appelle " Ertékaze des Sages" Par conséquent, les principales conditions à remplir par le gouvernement de la société islamique sont : " Le Feghahat, la justice et la capacité de gestion de la société islamique.

[6] R.F: Montazéri, Vélayat-e Faghih, t. I, pp. 319-327.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire