Recherche avancée
visiter
6602
Date de mise à jour: 2011/08/15
Condensé de la question
les gens du livre croient-ils en la résurrection physique ? S’il vous plait présentez-moi quelques livre sur ce sujet.
Question
les gens du livre croient-ils en la résurrection physique ? S’il vous plait présentez-moi quelques livre sur ce sujet.
Résumé de la réponse

il est important d’apporter quelques éclaircissements avant tout

1- la question de la résurrection physique n’apparait pas dans les enseignements des gens du livre (aussi bien les juifs, les chrétiens que les zoroastriens). Ce qui fait que nous allons plutôt élucider la conception sur la croyance en la résurrection dans les saintes écritures des gens du livre.

2- Nous nous sommes efforcés pour ces écrits de puiser dans ce qui est mentionné dans les ouvrages des gens du livre pour exposer leur croyance, car nous croyons que tous les prophètes ont été envoyés par un seul Dieu pour propager une seule religion même s’il existe des divergences dans l’ensemble ou dans les détails. Aucune divergence ne se présente sur les notions telles que l’unicité ou la résurrection. Les désaccords qu’on connait aujourd’hui proviennent des falsifications et des altérations dans certaines religions.

3- pour présenter la conception des gens du livre à propos de la résurrection physique, nous allons évoquer la position des trois religions en l’occurrence le Zoroastre, le judaïsme et le christianisme.

a- Croyance des zoroastriens par rapport à la résurrection physique

Le livre saint zoroastrien comporte des enseignements qu’on peut considérer comme reflétant la résurrection physique. Il en ressort que l’homme traverse le pont de Chinoud (un pont que les pécheurs ne pensent traverser) après la mort, les bienfaiteurs vont au paradis et les pécheurs vont en enfer. Un écrivain zoroastrien contemporain précise que la pérennité de l’âme et de l’esprit après la mort, la rétribution des bienfaiteurs avec le paradis et la punition des pécheurs avec l’enfer font partie des croyances fondamentales du zoroastrisme.

b- Croyances juives sur la résurrection physique

Les juifs affirment que la croyance en la résurrection fait partie des fondements de la foi. Le renier est considérer comme un péché grave. Quant au caractère physique ou spirituel de la résurrection, il en ressort de l’ensemble des enseignements juifs qu’il n’existe pas de résurrection physique. Les juifs affirment que la résurrection est physique au départ mais le corps disparait après 12 mois et l’esprit demeure.

c- Croyances chrétienne sur la résurrection physique

D’après ce qui ressort de l’ensemble des livres du nouveau testament, on peut dire que les chrétiens croient en la résurrection et cette conception colle visiblement avec la résurrection physique.

Réponse détaillée

il est important d’apporter quelques éclaircissements avant tout

1- la question de la résurrection physique n’apparait pas dans les enseignements des gens du livre (aussi bien les juifs, les chrétiens que les zoroastriens). Ce qui fait que nous allons plutôt élucider la conception sur la croyance en la résurrection dans les saintes écritures des gens du livre.

2- Nous nous sommes efforcés pour ces écrits de puiser dans ce qui est mentionné dans les ouvrages des gens du livre pour exposer leur croyance, car nous croyons que tous les prophètes ont été envoyés par un seul Dieu pour propager une seule religion même s’il existe des divergences dans l’ensemble ou dans les détails. Aucune divergence ne se présente sur les notions telles que l’unicité ou la résurrection. Les désaccords qu’on connait aujourd’hui proviennent des falsifications et des altérations dans certaines religions.

3- pour présenter la conception des gens du livre à propos de la résurrection physique, nous allons évoquer la position des trois religions en l’occurrence le Zoroastre, le judaïsme et le christianisme.

a- Croyance des zoroastriens par rapport à la résurrection physique

Le livre saint zoroastrien comporte des enseignements qu’on peut considérer comme reflétant la résurrection physique. Il en ressort que l’homme traverse le pont de Chinoud (un pont que les pécheurs ne pensent traverser) après la mort, les bienfaiteurs vont au paradis et les pécheurs vont en enfer. Un écrivain zoroastrien contemporain précise que la pérennité de l’âme et de l’esprit après la mort, la rétribution des bienfaiteurs avec le paradis et la punition des pécheurs avec l’enfer font partie des croyances fondamentales du zoroastrisme.

A – Croyances des zoroastriens sur la résurrection physique

Le livre saint zoroastrien qu’on attribue à Zarathustra lui-même comporte des enseignements qu’on peut considérer comme reflétant la résurrection. Ces enseignements diffèrent un peu avec ce qu’on trouve dans Avista. L’une des convictions fondamentales du « zoroastrisme ancien » un « initial » se présente comme suit[1] : « l’homme traverse le pont de Chinoud après la mort, un pont que les pécheurs ne peuvent franchir. Les bienfaisants sont récompensés avec le paradis et les pécheurs finissent en enfer.[2] Un écrivain zoroastrien contemporain précise que la pérennité de l’âme et de l’esprit après la mort, la rétribution du bienfaiteur avec le paradis et le malfaiteur avec l’enfer font partie des croyances fondamentales zoroastriennes. De toutes les manières, l’expression « traverser le pont de Chinoud » peut se traduire comme la croyance de la résurrection physique chez les zoroastriens.

B- Croyances des juifs à propos de la résurrection physique

Il incombe d’examiner quelques points qui ressortent des croyances juives au sujet de la résurrection physique ;

- La divergence des tendances juives sur la question de la résurrection

Il ressort de certaines sources que les Sadducéens reconnaissent les cinq premiers livres de la thora. Ce qui revient à dire qu’ils ne croyaient pas en la résurrection qui visiblement apparait dans les livres qui viennent après l’ancien testament. Les Shoumrouni ou Samara rejetaient la croyance en la résurrection des morts disant : «  Il n’existe aucune preuve sur la résurrection des morts dans la thora ».[3] Les pharisiens qui reconnaissent tous les livres de l’ancien testament croyaient en la résurrection.[4] Rappelons toutefois qu’à nos jours les sadducéens et les samarah n’ont plus d’adeptes.

- La croyance des juifs d’aujourd’hui à propos de la résurrection

Certains pensent que la thora actuelle ne parle pas explicitement de la résurrection, et disent en réaction aux savants qui ont essayé de tirer dans la thora pour démontrer la résurrection : « c’est éléments ne renvoient aucunement à cette question »[5] certains affirment : «aucune partie de la thora ne justifie la résurrection. Donc nous n’avons pas le droit d’interpréter cette question par rapport à la thora »[6] Mais comme la thora n’est pas la seule source de la religion juive, on s’appuie sur d’autres sources pour présenter ainsi la croyance des juifs en la résurrection comme élément fondamentale dans leur doctrine. Le nier d’ailleurs est considéré comme un péché grave. Celui qui ne croie pas entièrement à la résurrection et le nie n’aura rien et ne restera pas vivant.[7]

Les savants juifs on fait de la croyance en la résurrection un élément dans les invocations (les 18 bénédictions) dont une bonne parie est exécutée dans les prières quotidiennes obligatoires. Il est écrit dans cette invocation «tu es éternellement le puissant, ô Dieu tu es celui qui ressuscite les morts… ô, le roi entre les mains sont la mort et la vie… tu es le digne de confiance qui ressuscite les morts, tu es sanctifié ô Dieu qui ressuscite les morts… »[8]

La résurrection physique et spirituelle selon les juifs

Il faut dire sur la résurrection selon les juifs que l’ensemble de leurs propos révèlent qu’ils ne croient pas en la résurrection physique. En effet, il ressort des sources religieuses juives que le corps et l’âme seront tous les deux jugés au tribunal de la justice de Dieu. Dieu laissera le corps et blâmera l’âme. Répondant aux contestations de l’âme Dieu dit : « le corps est né dans le monde de la matière où les créatures font des erreurs mais toi tu fais partie du monde céleste et là-bas personne ne commet d’erreur. C’est pour cela que j’ai abandonné le corps pour ne faire comparaitre que toi »[9]

Les juifs croient que le corps est présent 12 mois après la mort et l’âme monte au ciel et redescend. Après 12 mois le corps disparait et l’âme monte au ciel pour toujours.[10]

C- Croyances des chrétiens sur la résurrection physique

On peut se prononcer de plusieurs manières sur les croyances chrétiennes à propos de la résurrection physique.

1- de manière générale, les chrétiens croient aussi en ce qui ressort de la thora car il est rapporté de la bible que Jésus a dit : « Ne pensez pas je suis venu abrogés la thora et les écrits des prophètes précédents. Je ne suis pas venu les abrogés, je suis venu les accomplir »[11]

Il ressort de ce passage et de bien d’autres que Jésus considère les convictions, les pratiques de l’ancien testament et le déclare légitime. Il croyait en un Dieu et parlait aussi de la résurrection.[12] En fait c’est la 1ère voie. On peut s’appuyer sur cette époque pourvu que la thora actuelle réflète intégralement celle que Jésus est venu trouver.

Comme nous l’avons déjà dit, la croyance en la résurrection dans la thora semble flou. En conclusion on peut dire que les chrétiens croient en la résurrection de l’âme.

2- voici quelques éléments essentiels recueillis dans le nouveau testament

a- les sadducéens qui rejettent la résurrection ont demandé à Jésus à propos du mariage d’une femme ( le jour du jugement) qui dans ce monde s’était mariée avec sept frère (après la mort de chacun), il a répondu : « vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne comprenez ni les écritures, ni la puissance de Dieu. Car à la résurrection les hommes ne prendront points de femme, ni les femmes de maris… »[13]

b- Parlant à une foule Jésus dit ceci : « La reine du Midi se lèvera, au jour du jugement, avec les hommes de cette génération et les condamner… »[14]

c- « Mais lorsque tu donnes un festin invite des pauvres, des estropiés, des boîtiers, des aveugles. Et tu seras heureux de ce qu’ils ne peuvent pas te rendre la pareille, car elle te sera rendue à la résurrection des justes »[15]

On constate dans ces passage dans lesquels le mot « résurrection » est employé que les chrétiens croient en la résurrection.

On peut retenir des preuves citées que la croyance en la résurrection fait des fondements absolus des gens du livre. Et les phrases traduisent apparemment une certaine concordance avec la résurrection physique, sauf les juifs qui croient en la résurrection physique au départ et affirment que l’âme quitte le corps dégradé après 12 mois. Consultez les références citées ici pour en savoir plus.[16]

REFERENCE :



[1]- cet enseignement se présente en 6 points et se retrouve exposée dans le 6ème point

[2]- les religions asiatiques, page 42 et 43, cité par Seiri dans les religions vivante dans le monde (excepté l’islam) Abdou Rahman Soleymani

[3]- les sept contrées, les religions et les confessions, Javad Qasimi, Qomi, connaissance du judaïsme à partir de Talmud.

[4]- Histoire des juifs, vol 2, page 53-66- cite par… page 186

[5]- Trésor du Talmud, page 363, cite par… page 158

[6]- Safireh Davârim, page 306, page 131-a, cite par les sept contrées…

[7]- Sanhadrine, 95, a, cite par les sept contrées …

[8]- Machina Bar Khwat, 9:5 cité par les septs contrées page 16

[9]- Vabakararba, 4: 5, cite par les sept contrées page 21

[10]- Shabat 153 b, cite par les sept contrées page 21

[11]- Evangile selon Mathieu 5: 17

[12]- Evangile selon Mathieu chapitre 22, cite par les sept contrées page 21

[13]- Evangile selon Mathieu chapitre 23: 22, evangile selon Marc 12: 25

[14]- Evangile selon Luc, 11: 31

[15]- Bible (traduction ancienne) compose de l’ancien et du nouveau testament traduite de l’hebreux et de l’araméen ancien). Sept contrées… Revu l’Etudiant, numéro 2, été 1386 ; Regard sur les religions vivantes dans le monde Abdou Rahim Soleymani Ardestani, Tafsir Nemouneh

 

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire