Recherche avancée
visiter
6237
Date de mise à jour: 2011/06/21
Condensé de la question
Si le vénéré imam Hossein remportait la victoire au jour d’Ashoura et établirait un Etat islamiquen, quelle en serait, aujourd’hui, la situation du monde musulman ?
Question
Si le vénéré imam Hossein parvenait à remporter la victoire dans le soulèvement d’Ashoura, à vaincre le Kufr (l’infidélité), et à établir un Etat islamique, quelle serait, actuellement, l’image de l’islam ? Est-ce qu’il y aurait plus quelqu’un pour émettre des doutes quant à cette religion ?
Résumé de la réponse

Le principal objectif du mouvement et du soulèvement de l’imam Hossein (béni soit-il) consistait à revitaliser la religion musulman, à ordonner le convenable, interdire le blâmable, et à combattre le souverain injuste et oppresseur, en vue de faire disparaitre cette fausse idée en vigueur chez les Musulmans, selon laquelle le calife et le souverain musulman, restait le calife de Dieu à qui on devait obéir, obligatoirement, même s’il commettait n’importe quelle faute et n’importe quel crime. De toute évidence, la réalisation de nombreux hauts objectifs de l’islam et la création d’une société, marquée par des bienfaisances, des biens et l’application des prescriptions de la Charia, dépendent de l’instauration d’un Etat islamique. Si l’imam Hossein (béni soit-il) parvenait à créer un Etat islamique et à écarter les souverains tyranniques et oppresseurs, la société islamique pourrait en profiter et le visage authentique de l’islam serait exposé, pratiquement, à l’humanité, tout entière, mais, cet objectif n’a pas été, malheureusement, atteint.

Réponse détaillée

En guise de réponse à cette question, il faut tenir compte de point que chaque musulman connaitre son devenir, tout en tentant d’accomplir. Il doit penser à l’accomplissement de son devoir vis-à-vis de Dieu. Il doit s’en remettre à Dieu, le Tout-puissant et faire tout son possible pour accomplir sa tâche. Dans ce cas-là, le serait satisfait de son acte quel qu’en soit le résultat. Cela étant dit, en raison du fait que la réalisation de nombreux objectifs sublimes de l’islam et la création d’une société, caractérisée, par les bienfaisances, les biens, et l’application des prescriptions de la Charia dépendent de l’instauration d’un Etat islamique, les imams infaillibles ( bénis soient-ils), tentèrent de créer un Etat islamique. Ils considéraient comme un devoir de prendre les rênes ce la société islamique. Si pendant une période, ils n’ont pas cherché à atteindre cet objectif, c’est parce que les conditions n’étaient pas réunies au sein de la société du fait de l’absence de la prise de conscience. L’objectif des proches de Dieu et des imams infaillibles n’était pas de gouverner pour gouverner, car cela n’avait aucune valeur pour eux. Ils n’affichaient aucun intérêt aux apparences capricieuses du monde d’ici-bas. S’ils cherchaient à gouverner, c’était pour appliquer les prescriptions islamiques et la Charia. Si les responsables d’un Etat sont conscients de leur responsabilité et s’évertuent à appliquer la loi, la société se caractérisera par la justice et le progrès, quoique, dans chaque période, il y des gens insidieux, corrompus et opportunistes et ou parfois des gens simplistes n’étant pas conscients de leur devoir, qui posent des problèmes et des difficultés pour la société. Par contre, si la société est gouvernée par des gens injustes et incompétents, le terrain deviendra favorable à toutes sortes de corruption et de discrimination, et des gens qui obéiront à de tels dirigeants, ne savoureront jamais le goût de la félicité et du salut.

Le vénéré imam Hossein avait une telle mission à accomplir. A propos de l’objectif de son mouvement et de son soulèvement, il dit : «  Je me suis pas soulevé, vainement et d’une manière égoïste, ni pour la corruption et l’oppression, au contraire, je me suis soulevé pour apporter des régimes au sein de l’Oumma de mon aïeul. Je veux ordonner le convenable et interdire le blâmable et agir comme mon aïeul et mon père. 1[1] Le principal objectif du mouvement et du soulèvement de l’imam Hossein (béni soit-il) consistait à revitaliser la religion musulman, à ordonner le convenable, interdire le blâmable, et à combattre le souverain injuste et oppresseur, en vue de faire disparaitre cette fausse idée en vigueur chez les Musulmans, selon laquelle le calife et le souverain musulman, restait le calife de Dieu à qui on devait obéir, obligatoirement, même s’il commettait n’importe quelle faute et n’importe quel crime. De ce point de vue, le soulèvement du vénéré imam Hossein a remporté la victoire et il a abouti, car l’imam Hossein (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), a su, avec son soulèvent qui s’est éternisé, faire disparaitre la domination d’un calife dont la pensée, la voie et la méthode étaient erronées. Il a su faire comprendre à l’ensemble des Musulmans que le calife n’avait le moindre droit de légiférer ou de gouverner, et que la législation était, exclusivement, du ressort du Livre de Dieu, de la tradition du prophète et ce qui mène à ces deux éléments. Si le mouvement et le soulèvement de l’imam Hossein (béni soit-il), n’existaient pas, de nombreuses prescriptions de l’islam nous parvenaient, sous une forme modifiée ou altérée, tout comme tel était le cas du Christianisme. Le vénéré imam Hossein s’est soulevé contre les menteurs et les malveillants qui voulaient jouer avec les prescriptions de la religion évidente de l’islam. De ce point de vue, le soulèvement béni du vénéré imam a abouti à la victoire et le visage de l’islam a été révélé à ceux qui étaient en quête de la vérité.



[1] Bihar al-Anwar, t.4, p. 329.

Q traductions dans d'autres langues
commentaires
nombre de commentaires 0
S'il vous plaît entrez la valeur
exemple : Yourname@YourDomane.ext
S'il vous plaît entrez la valeur
S'il vous plaît entrez la valeur

catégorie

Random questions

populaire